Tours

E. Macron sur les routes secondaires à 80km/h : "ce n'est pas grave"

Les motards tourangeaux appellent à manifester dimanche.

Bientôt, on ne pourra plus dépasser 80km/h sur le réseau de routes secondaires en Indre-et-Loire (soit pratiquement 4 000km). Malgré la grogne le gouvernement l'a confirmé : la mesure entrera en vigueur le 1er juillet. Sur vos routes (D943, D140...), les panneaux vont donc être modifiés, 200 seront changés en Indre-et-Loire. On n'y lira plus "90" mais "80", et 100 autres panneaux "80" sont également annoncés pour renforcer la communication autour de cette mesure qui doit permettre d'épargner jusqu'à 400 vies par an selon l'argumentaire des repsonsables nationaux de la sécurité routière.

Pas mal d'usagers de la route, et notamment les motards, s'élèvent contre cette décision. Après des manifestations régionales à Châteauroux et au Mans, la Fédération des Motards en Colère d'Indre-et-Loire (FFMC37) organise un nouveau rassemblement ce dimanche à Tours, au lieu de départ habituel : près d'Ikea. Les moteurs y rugiront dès 10h30. L'association "déplore que la politique de Sécurité routière ne s'attaque qu'aux conséquences des accidents, mais pas à leur cause, notamment au niveau des infrastructures et du réseau routier de moins en moins entretenu et qui se détériore."

En déplacement à Loches ce jeudi, Emmanuel Macron s'est exprimé sur cette mesure : "ce n'est pas grave... il faut expliquer aux gens que c'est 2 mn sur un trajet moyen qui est de 40 km. Il ne faut pas de misérabilisme du rural... On expérimente et si au bout de 2 ans pas de résultat on enlèvera."