Tours

[CARTES] 81 rues en chantier cette année à Tours

Le temps des grands travaux a débuté dans la ville. Découvrez tout le détail.

C’est l’atout proximité du nouveau maire de Tours Christophe Bouchet, l’argument avec lequel il espère engranger des points auprès de la population dans tous les quartiers de la ville : dès sa prise de fonction en octobre 2017, l’élu centriste a annoncé une nette augmentation du budget consacré à la voirie, ce dernier passant de 1,4 million d’euros à près de 4 millions d’euros pour rattraper le retard pris ces dernières années : « certaines rues n’ont pas été refaites depuis plus de 40 ans » explique l’adjoint en charge du dossier, Brice Droineau. D’autres ont été dégradées par les engins de chantier (Tours Nord, les Deux-Lions), ou une circulation plus forte qu’envisagé au départ (Beaujardin).

20km de rues à refaire cette année

Depuis plusieurs mois, les services de la ville ont planché sur un plan de travaux pour irriguer tous les quartiers et mettre du goudron neuf là où c’est le plus urgent, là où il y a le plus de trous, « mais il faut aussi que l’on s’accorde avec les plans de 15 concessionnaires » note Brice Droineau. Ces concessionnaires ce sont EDF, GRDF ou les opérateurs téléphoniques, des entreprises qui créent des tranchées pour entretenir leur réseau de câbles, de tuyaux ou de fibre optique. L’idée : éviter qu’une rue soit refaite et qu’une pelleteuse vienne tout recasser 6 mois après, par exemple. Pour mixer les plannings, deux réunions de coordination ont lieu chaque année.

Les travaux prévus à Tours Centre (rues en rouge et jaune) dont la Rue Etienne Pallu, la Rue Bugeaud, la Rue Ledru-Rollin, une partie de la Rue Léon Boyer, la Rue Fleury, la Rue d'Alger, la Rue Parmentier, la Rue du Dr Fournier...

Ce travail préparatoire étant terminé, la municipalité vient de publier la liste des rues amenées à être refaites dans l’année 2018. Et il est ambitieux. Pour bien comprendre, auparavant, le budget permettait de refaire 7km de voirie en 12 mois, soit une trentaine de rues. A ce rythme là, les 765 rues en mauvais ou très mauvais état de Tours n’étaient pas prêtes d’être refaites. Pour 2018, 81 axes vont entrer en chantier, soit environ 20km de routes à renouveler. Les investissements seront partagés entre la ville et la métropole. Pour trouver les sommes nécessaires, la ville compte notamment sur l’argent récupéré via des ventes de biens immobiliers (2,7 millions d’euros attendus).

Des aménagements pour les personnes à mobilité réduite et les cyclistes

Bon à savoir : ces travaux, qui dureront en moyenne une semaine à chaque fois, ne seront pas tous de la même ampleur : « parfois il faut reprendre toute la structure, d’autres fois il suffit de refaire la bande de roulement » note Brice Droineau. Dans tous les cas, chaque chantier sera l’occasion de rendre les rues accessibles aux personnes à mobilité réduite avec au moins un trottoir aux normales actuelles de largeur pour les poussettes et les fauteuils roulants, « nous travaillons également avec le service circulation pour améliorer la circulation des deux-roues » note l’élu.

Les travaux prévus à Tours Nord (rues en rouge et jaune) dont la Rue François Coppée, le Boulevard Maréchal Juin,la Rue de Dieppe, la Rue Avranches, la Rue des Platanes...

Le calendrier précis des chantiers n’a pas été communiqué mais, quand plusieurs rues sont prévues au même endroit, elles ne verront pas toutes les ouvriers arriver en même temps afin d’éviter de paralyser la circulation. A chaque fois, les riverains seront prévenus quelques jours en amont pour s’organiser et les opérations prévues sur les grands axes (Boulevard Heurteloup, Boulevard Maréchal Juin…) auront plutôt lieu à des périodes où le trafic est réduit, donc cet été.

Les travaux prévus à Tours Sud (rues en rouge et jaune) dont l'Avenue Stendhal, l'Avenue Pont Cher, l'Avenue Marcel Dassault, l'Allée Surcouf...

Et si votre rue est défoncée mais qu’elle ne figure pas encore dans le planning, la mairie de Tours assure que d’ici l’été un plan pluriannuel de travaux sera publié avec d’expliquer aux habitants quand leur rue sera refaite. « On va établir un programme jusqu’en 2021 » note Brice Droineau, tenant compte notamment des fameux plans des différents concessionnaires qui doivent par exemple installer la fibre d’ici là. Enfin, en plus des rues, des travaux d’envergure sont en cours ou envisagés : la Place Coty 2.0 sera inaugurée cet été en attendant, éventuellement, une réfection de la Place du Grand Marché en 2019 (pour un budget estimé à 750 000€). La rénovation de la Place de la Préfecture est également en réflexion.

Olivier Collet

Pour signaler un problème de voirie, vous pouvez appeler le 02 47 21 67 15 du lundi au vendredi.