Tours

Albane de Saint-Rémy de retour chez Olivier Rousseau

La photo du jour d’Info-Tours.fr.

Une fidèle parmi les fidèles. Depuis 3 ans et demi, l’artiste tourangelle a déjà exposé plusieurs fois chez Olivier Rousseau, dont la galerie d’art est installée Rue de la Scellerie. Habitant à quelques centaines de mètres, elle propose en ce moment un nouvel accrochage totalement inédit, deux ans après le précédent.

A 52 ans, Albane de Saint-Rémy expose à Tours et un peu partout dans le monde. Elle a l’habitude de travailler autour « de la figure féminine » explique Olivier Rousseau. L’artiste peint « des femmes affirmées ou plus timides, à l’origine de dos mais de plus en plus de face, un tournant qu’elle a pris après les attentats de Paris en 2015. » Ce sont « des guerrières, des amazones » mais aussi des danseuses gracieuses, des allégories, le tout dans des tableaux colorés, souvent positifs. Des toiles en acrylique mais aussi avec de la gouache ou des collages, « il y a de la légèreté, de la fraîcheur, des variations de couleurs, des coiffes originales » note encore Olivier Rousseau.

Albane de St Rémy, exposition « En légèreté », c’est jusqu’au 17 mars du mardi au samedi.

Découvrez aussi Olivier Rousseau et ses passions gastronomiques dans notre nouvelle chronique vidéo sur 37 degrés : l'interview gourmande…