Tours

La 4S reste dans le peloton de tête

Malgré une défaite contre Caen.

Dans des conditions extrêmement difficiles, les pongistes de Tours, les Quatraisiens, ont réussi, lors de la première rencontre des matches retour du championnat de Pro B de tennis de table contre Caen, à préserver l'essentiel des avantages acquis jusqu'alors.

Oui, la 4s s'incline 2 à 3, oui Michel Martinez était blessé et n'a pu défendre les couleurs tourangelles, oui la météorologie a grevé la rencontre en réduisant outrageusement l'affluence des supporteurs (environ 100 spectateurs) mais... Non, Lilian Bardet, Grégoire Jean et Lucas Moland n'ont été en-dessous de ce que l'on attendait d'eux, non ils n'ont pas refusé le combat, non ils ne furent pas à la merci des Normands.

Les deux derniers matches de la 4s (contre Issy les Moulineaux et Caen) étaient périlleux... pourtant, l'équipe de David Rigault a engrangé 5 points sur 6 possibles.

Mardi 6 février, l'annonce de l'indisponibilité de Michel Martinez résonne salle J.C. Cissé quelques minutes avant le coup d'envoi. Qu'à cela ne tienne, le capitaine est là pour soutenir ses troupes et leur donner foi en leurs capacités.

Le premier match voyait Lilian Bardet (N°95) aux prises avec Julian Pietropaoli (N° 100), un Lilianos très volontaire mais dépassé par un Caennais plus efficace qui s'impose 1 à 3 (7.11/11.8/10.12/8.11)

Le deuxième match emmène Grégoire Jean (N°58) vers la victoire face à Marcos Madrid (N°38) par 3 jeux à 2 (6.11/11.8/16.18/11.7/11.4). Ce face à face était d'une qualité exemplaire et Grégoire s'est montré impérial.

Les deux parties étaient, à la pause, à égalité 1 à 1.

Lors du double, la paire Lilian Bardet/Lucas Moland s'est montrée âpre au gain pour arracher une victoire sur des adversaires redoutables. Contre toute attente, grâce à une volonté formidable et à de superbes actions, les pongistes tourangeaux ont su s'imposer en fin de partie et l'emporter 3 à 2 (8.11/11.7/11.7/4.11/11.7).

Arrive la quatrième match, Grégoire Jean (N° 58) se mesurait à Jakub Kosowski (N°44) et devait s'incliner 1 à 3 après un duel, hors le premier set, à la faveur du Caennais (11.5/6.11/9.11/5.11).

Enfin, arrivait le dernier match que l'on croyait définitivement plié à l'avantage de Caen, par un mano à mano entre le N° 148 Français et le N° 38. Lucas Moland contre Marcos Madrid. Une folie collective s'est emparée de la salle quand le Tourangeau a fait éclater le plus beau de ses possibilités et a rappelé sa grande performance des play-off du championnat de N1 en 2017. Survolté, non impressionné pendant quatre sets, le Quatraisien a poussé le Normand dans ses derniers retranchements et a obligé ce dernier à aller au-delà de ses réserves. La jeunesse et la fatigue ont eu raison de Lucas Moland qui a, tout de même, offert à ses supporteurs, une merveille de prestation de ping. Lucas s'incline 2 à 3 (13.11/3.11/11.9/4.11/6.11).

L'excellente performance de la 4s lui permet de rester dans le peloton de tête, à la quatrième place, dans ce groupe où 4 équipes se trouvent réunies en 4 points.

Prochaines rencontres à l'extérieur : Metz/4s Tours le 20/2/2018 / Boulogne-Billancourt/4s Tours le 10/3/2018
Prochaine rencontre à Tours, salle J.C. Cissé : 4s Tours/Levallois le 29/3/2018.

Article proposé par la 4s.