Tours

14 minutes, top chrono

C’est la durée du dernier conseil métropolitain de l’agglomération tourangelle.

On se plaint parfois, y compris dans ces colonnes, que les conseils municipaux ou métropolitains s’éternisent, dans certains cas avec des interventions bien trop longues et pas toujours constructives. Paradoxalement, ce lundi soir, mieux valait ne pas être en retard au conseil de Tours Métropole. Pour deux raisons :

  • Il débutait à 19h au lieu de 19h30
  • Il a duré 14 minutes

15 points étaient à l’ordre du jour, certes souvent techniques malgré des sujets sur l’aéroport ou le tourisme, mais tout de même 14 minutes c’est un record de rapidité depuis la création de l’agglomération, ou pas loin. Vraiment étonnant alors que c’est désormais la métropole qui a la main sur les plus gros sujets politiques.

Du coup, dans le hall du siège de Tours Métropole, le traiteur chargé de préparer le buffet offert aux élus à la fin de chaque réunion n’a même pas eu le temps de se mettre en place avant le coup de sifflet final (buffet qui a évidemment duré bien plus longtemps que le conseil).

Tout ça ne sont que des anecdotes ? Pas si sûr : certains élus trop habitués à l’ancien horaire sont arrivés après la bataille. Dommage pour l’écologiste Emmanuel Denis : il voulait s’exprimer sur 4 des 15 thèmes à l’ordre du jour… Ce sera pour une autre fois. Son collègue Didier Vallée a tout de même pu faire entendre sa voix au sujet de l’aéroport… Pour dire qu’il attendrait une commission sur le sujet prévue le 24 mars pour déployer le fond de sa pensée.

Alors que tout le monde quittait la salle, une élue faisait remarquer que la feuille de présence n’avait peut-être même pas eu le temps de faire le tour de la table pendant la réunion. D’autres dénonçaient des délibérations traitées au pas de charge. La socialiste Cécile Jonathan comptait parler du budget, pour réclamer une fois de plus un vote en fin d’année civile et non au printemps… Mais elle est arrivée trop tard. « 19h c’est trop tôt si l’on travaille, on va bientôt devoir poser une demi journée ! » s’est-elle agacée.

La Tourangelle risque néanmoins de devoir s’habituer : le 1er mars, le prochain conseil métropolitain débutera aussi à 19h. Mais cette fois il devrait durer beaucoup plus longtemps, à l’occasion du traditionnel débat d’orientation budgétaire. ,Le rendez-vous est pris.