Tours

Sanitas : la maison du projet ouvrira le 1er février

Pour discuter de la rénovation du quartier.

Au sud de la gare de Tours, le quartier du Sanitas a déjà bénéficié d'un coup de jeune de 2004 à 2010 (30 millions d'euros d'investissements) et au début des années 2010 avec les aménagements effectués lors de la construction de la 1ère ligne de tramway de l'agglomération. La ville ne compte pas s'arrêter là et souhaite profiter des crédits financiers de l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) pour poursuivre le chantier en démolissant certains immeubles, en en construisant d'autres et en repensant l'organisation globale du quartier (écoles, commerces, services...).

Sur les projets en cours, on en était resté aux annonces du maire Serge Babary en mai dernier lors d'une réunion publique (assez houleuse) avec les habitants (lire notre article ici). L'objectif affiché : créer "plus de mixité sociale" dans cette zone de 45ha avec 4 000 logements, dont 80% de HLM (la proportion devrait être conservée). 10% des appartements (430) sont amenés à être détruits et d'autres seront rénovés (le double vitrage est promis partout en 2020). Cela doit se faire progressivement, à priori avec un début des opérations en 2019 selon le calendrier évoqué au printemps.

8 mois et un changement de maire plus tard, c'est le nouveau patron de la ville Christophe Bouchet qui assure le service après vente. Il marche sur les oeufs car les annonces et la méthode de Serge Babary, de la Métropole et de Tours Habitat avaient déplu à une partie des habitants, rassemblés en collectif et qui avaient notamment manifesté sur le marché St Paul.

Principale critique : un manque de concertation et d'écoute des résidents. Pour qu'ils aient leur mot à dire, l'ouverture d'une Maison du Projet avait été annoncée, sur le modèle de celle lancée pour expliquer le chantier des hôtels Hilton, des logements et des commerces envisagé à Porte de Loire (Anatole France). On va entrer dans le concret le 1er février avec l'ouverture de cet espace, il sera situé au rez-de-chaussée de la Place Neuve, près de la boulangerie et du Centre de Vie du Sanitas.

Ouverte chaque jeudi en journée (sans doute 9h-17h, à confirmer), et éventuellement vouée à se déplacer dans le quartier pour être au plus proche de tous ces habitants, cette Maison du Projet permettra "de donner un avis sur les démolitions éventuelles, sur la politique de relogement, la place des activités commerciales ou des écoles" a listé Christophe Bouchet. Le maire veut par exemple entendre les arguments des uns et des autres sur la pertinence d'avoir 4 écoles dans le secteur comme aujourd'hui ou de n'en conserver que trois.

"On sera à votre service" insiste à plusieurs reprises l'élu UDI qui indique donc que le schéma est encore amendable et évolutif : "nous avons envie d'échanger avec vous." Nul doute que les premiers concernés suivront avec attention ce que la municipalité retiendra de leurs suggestions...