Tours

Ilot Vinci : cela devrait avancer en 2018

Le projet devrait être dévoilé d'ici 6 mois.

Projet en jachère depuis l'abandon en 2013, de la tour de 54 mètres de haut voulue par Jean Germain, l'Ilot Vinci qui jouxte la gare de Tours est depuis un espace mi-détruit, mi-debout. Un secteur peu séduisant, avec pour seul cache-misère, une palissade aux couleurs de la Loire à Vélo.

Un endroit stratégique en plein coeur de ville qui va enfin connaître en 2018 des nouveautés. C'est ce qu'a annoncé Christophe Bouchet, le maire de Tours, ce mardi soir lors de la cérémonie des voeux aux officiels, à l'Hôtel de Ville.

Son prédécesseur, Serge Babary, l'avait déjà annoncé l'an dernier, un aménageur-promoteur avait été trouvé, en l'occurence la Compagnie de Phalsbourg, qui a réalisé la zone commerciale "Ma Petite Madeleine" à Chambray-lès-Tours et qui porte sur Toulouse un autre projet urbain près de la gare (la Tour Occitanie).

Ce dernier dévoilera son projet aux élus d'ici six mois a annoncé Christophe Bouchet. Ce projet constituera en la création d'un pôle d'activités mêlant "commerces, activité hôtelière, logements collectifs et espace public" a précisé le maire.