Tours

4 conseils pour réussir vos soldes à Tours

La traditionnelle période de rabais débute ce mercredi.

La même question revient tous les 6 mois : est-ce que ça sert encore à quelque chose de faire les soldes ? Quand on la pose au président des Vitrines de Tours, la première association de commerçants de la ville, il fait la moue et liste toutes les périodes de promos des derniers mois, de la rentrée aux ventes privées en passant par le Black Friday « que certains font durer une semaine. » Autant d’opérations qui semblent sonner le glas des soldes traditionnels, au point que le gouvernement chercherait à en réduire la durée à 4 semaines dès 2019 (6 semaines actuellement), tout ça à priori pour redonner envie de consommer (sic).

Pour autant, les soldes restent un rendez-vous important dans l’agenda des consommateurs qui dépensent souvent autour de 200€ à cette période. Comment bien optimiser ce budget ? Voici quelques pistes...

 

1 – Tester les petites boutiques

« Certains commerçants qui jouent vraiment le jeu des soldes ont pris le temps de fermer quelques jours pour préparer leur magasin » explique Jean-Jacques Hebras. Dans ces boutiques-là, qui ne sont pas forcément dans le parcours habituel Rue de Bordeaux / Rue Nationale / Rue des Halles, ni dans les centres commerciaux, les rabais peuvent débuter à 20% ou 30%. C’est moins aguicheur et agressif que les -50 ou -70% des grandes enseignes « mais ce sont déjà de bons prix car ce ne sont pas des fabricants revendeurs » poursuit le représentant des commerçants. Ce sont aussi dans ces magasins-là que vous pouvez espérer des conseils plus personnalisés : « ce sont des gens près de leurs clients. »

2 – Attention aux collections spéciales pour les soldes

Ce n’est jamais officiel mais certaines enseignes auraient tendance à diminuer la qualité voire à produire des collections spécifiques pour les soldes alertent Jean-Jacques Hebras et Jean Vernet, de l’association UFC Que Choisir à Tours. Le meilleur moyen de les débusquer est de faire des repérages en amont (bon, pour ce coup ci c’est un peu tard, c’est vrai) et de bien regarder les étiquettes. Méfiance aussi sur les prix de pièces qui pourraient avoir été relevés quelques semaines avant les soldes pour subir ensuite une baisse en janvier. Exemple : un pantalon vendu 40€ en septembre, passé à 50€ en novembre puis proposé à -20% en janvier en soldes, soit 40€. Peu courant mais possible, selon le représentant de Que Choisir en Indre-et-Loire.

3 – Attention aux conditions d’échanges et de remboursements

Pendant les soldes, vous pouvez bénéficier d’un échange de ce que vous avez acheté, par exemple si la taille ne convient pas. Cela dit, les revendeurs peuvent refuser ce geste commercial, à condition de l’avoir explicité en magasin. « Il faut que ce soit clairement affiché » note Jean Vernet pour Que Choisir.

4 – Méfiance avec Internet

« En période de soldes comme le reste de l’année, vous pouvez bénéficier d’un délai de rétractation de 14 jours pour revenir sur votre achat et le retourner » précise Jean Vernet. Le bénévole de Que Choisir 37 note aussi qu’il faut comparer les prix sur différents sites pour vérifier que les rabais sont bien intéressants. « Si on est intéressé par quelque chose, mieux vaut se renseigner avant, au moins 10-15 jours voire plus » nous dit Jean Vernet. Que ce soit sur Internet ou dans les rues.

 

Les soldes c'est jusqu'au 20 février à Tours.