Tours

Ophtalmos : de plus en plus difficile d'avoir un rendez-vous en Touraine

Même au CHU de Tours.

A Tours, des gens qui nous disent que leur ophtalmo est à Paris ce n'est pas si rare... Et surtout ce n'est pas surprenant. Quand on regarde le dernier baromètre Ifop pour Point Vision publié cette semaine on voit clairement le problème : en Île-de-France il faut en moyenne attendre 45 jours pour trouver un rendez-vous... En Centre-Val de Loire c'est en moyenne 143 jours (près de 5 mois). Seules la Bretagne et la Normandie affichent des délais moyens plus longs (146 et 155 jours).

Pire, à Tours, il faut attendre 6, 9 voire 12 mois pour se faire une place dans un planning. Et pour les éventuels nouveaux patients, il risque d'être très difficile d'obtenir le graal, de nombreux ophtalmos refusant tout simplement d'accueillir des personnes qui ne figurent pas encore dans leurs dossiers. Selon plusieurs témoignages, il devient même de plus en plus compliqué d'obtenir des rendez-vous au service ophtalmo de l'hôpital de Tours...

Une situation qui risque de mettre du temps à s'améliorer. Même si la fac de médecine a relevé le numerus clausus, les études sont longues pour les futurs ophtalmos... Et surtout, voudront-ils rester à Tours à l'issue de leur formation ?

Actuellement, notre département compte une cinquantaine de spécialistes de la vision (pour 600 000 habitants).