Tours

Handicap : un nouveau lieu d’accueil pour enfants de 3 à 6 ans en 2018

L’association tourangelle Mams’Ailes Coccinelles est en train de finaliser un projet.

C’est une structure née en mars 2017 et qui devrait lancer officiellement ses activités début 2018 dans l’agglo tourangelle… Mams’Ailes Coccinelles est une association créée par 4 éducatrices : une éducatrice de jeunes enfants, une monitrice-éducatrice et deux éducatrices spécialisées. Son objectif : ouvrir une maison d’assistantes maternelles spécialisée pour accueillir 12 enfants en situation de handicap âgés de 3 à 6 ans.

« On manque cruellement de dispositifs adaptés à ces enfants qui ne peuvent pas forcément être scolarisés à temps plein et pour qui l’accueil en crèche ou en structure ordinaire peut être compliqué » explique Audrey Triollet, la présidente. « Notre ambition c’est de les accompagner, de leur apporter une éducation spécialisée tout en favorisant l’inclusion en milieu ordinaire via des passerelles avec l’éducation nationale, des crèches ou d’autres assistantes maternelles. C’est un objectif très important pour nous. »

L’association cherche actuellement un local pour s’installer dans Tours Métropole afin d’accueillir les petits sur la journée : « une piste devrait se concrétiser en janvier » indique Audrey Triollet. « On a l’envie de continuer à exercer notre profession tout en permettant aux familles d’avoir des moments de répit, du soutien, des relais… On compte par exemple organiser des cafés pour les parents une fois par trimestre avec des conférences, des rencontres, et des temps de partage entre les familles. On voit bien que les parents que l’on rencontre ont besoin de ça. »

Le futur local de Mams’Ailes Coccinelles sera ouvert à tous les enfants en situation de handicap (autisme, polyhandicapés…), « mais nous serons très vigilantes pour que le groupe puisse bien vivre ensemble. On va chercher à créer un certain équilibre » indique Audrey Triollet. Ce lundi, l’association a reçu un chèque de 1 670€ de la part d’EDF au siège de l’entreprise, aux Deux-Lions de Tours. L’argent a notamment été récolté suite à une collecte organisée en interne par les salariés. Une initiative née d’une employée qui connaissait Audrey Triollet et qui a elle-même un enfant atteint de trisomie 21 et aujourd’hui âgé de 13 ans.

Par ailleurs, en plus de l’argent qui servira à équiper les futurs locaux de Mams’Ailes Coccinelles, les salariés d’EDF ont rassemblé une quinzaine de sacs de jouets pour les futurs enfants.