Tours

Un nouveau lieu de découvertes culinaires Rue des Halles

Tia Gourmet a ouvert il y a quelques jours.

Après avoir été un magasin de sport, une banque ou une boutique de prêt à porter, le 73 Rue des Halles de Tours a changé de vocation depuis quelques jours… C’est désormais une grande épicerie fine mais aussi un lieu pour manger le midi ou s’arrêter le temps d’un goûter.

L’espace est pensé comme un grand concept store, avec de vastes volumes, et des petits coins cosy. Le genre d’endroit « chaleureux » imaginé pour happer le client pendant un bon moment en attisant sa curiosité dans tous les sens…

Déjà, l’entrée est assez remarquable : lustre, lumières chaleureuses, design industriel… Au sous-sol, la partie cave uniquement remplie avec des vins étrangers : « on voulait se démarquer des autres enseignes qui vendent du vin à Tours » explique Sandrine Le Goff qui gère Tia Gourmet avec 5 autres personnes. Les bouteilles viennent donc d’Italie, d’Afrique du Sud ou encore d’Argentine, et un caviste a été recruté pour guider les amateurs.

A l’étage, place d’abord à la petite salle de restaurant avec une vingtaine de places. On peut y manger quelques spécialités thaï ou asiatiques (salade Bobun, makis, porc caramel, thon tataki, nouilles sautées ou des nems au chocolat). Comptez 6 à 10€ pour les plats et environ 5€ pour les desserts. Tout est cuisiné sur place et tout peut être emporté par les clients (c’est moins cher). Il suffit de se servir dans les frigos…

Concernant les produits d’épicerie : des bières, de l’huile d’olive tunisienne en libre service (on vient avec sa bouteille ou on en prend une sur place), des pâtes artisanales françaises, 150 références de produits bio en vrac (céréales, fruits secs… étonnement pas forcément français) mais aussi quelques petites choses étonnantes comme du miel avec des truffes. On trouve également une dizaine de cafés, une vingtaine de thés, une dizaine de jus de fruits, des eaux minérales du monde, des limonades artisanales fabriquées en France, du whiskey japonais et du rhum indien… « On a cherché des produits que l’on ne trouvait pas encore sur Tours » détaille Sandrine Le Goff.

Au total,  plus de 1 000 références sont disponibles sur 400m², avec également du sans gluten.