Tours

A Tours, 691 contribuables paient l'ISF

C'est plus qu'à Orléans.

A priori, c'est la dernière fois qu'on publie un tel article... En tout cas sous cette forme. L'an prochain, l'Impôt de Solidarité sur la Fortune va disparaître et se transformer en IFI, l'Impôt sur la Fortune Immoblilère. En attendant, les finances publiques ont révélé le nombre de contribuables qui s'acquittent de l'ISF à Tours et à Joué-lès-Tours, les deux villes d'Indre-et-Loire qui comptent plus de 20 000 habitants. Dans les autres communes, il y a sans nul doute de riches contribuables mais on ne saura pas combien.

Donc, à Tours, 691 contribuables doivent s'acquitter de l'ISF. D'après la carte publiée par Le Figaro, ils ont un patrimoine moyen de 2 487 805€ et versent en moyenne 9 876€ d'impôts. A Joué-lès-Tours, les sommes sont moins importantes : 9 104€ d'impôt en moyenne pour un patrimoine de 2 438 787€. 81 Jocondiens sont concernés par l'ISF.

Chez nos voisins, 580 Orléanais paient l'ISF, et presque 200 dans la ville voisine d'Olivet. A Poitiers, on compte 313 contribuables très aisés, 664 à Angers, 534 au Mans. En région parisienne, c'est évidemment beaucoup, beaucoup plus : plus de 60 000 Parisiens, par exemple. A noter aussi que le nombre global redevables de l'ISF ne cesse d'augmenter chaque année depuis 2006.

Pour payer l'ISF, il faut avoir un patrimoine taxable dépassant 1,3 million d'euros.