Tours

Des pâtisseries en provenance directe de Tunisie

Un nouveau coffee shop a ouvert Rue de la Rôtisserie.

Yasmine Oueslati est Tunisienne, originaire de Sfax et a suivi une formation en école supérieure de commerce. Depuis 4 ans, elle est en France où elle a rejoint son mari. Après avoir fait 8 mois de recherches infructueuses pour un travail puis la navette en TGV vers Paris depuis Tours pendant un an, elle a envisagé de lancer sa propre affaire et donc de créer une boutique gourmande.

Née « dans la région des gâteaux » en Tunisie, elle s’est donc rapprochée de sa famille toujours sur place pour qu’ils la fournissent en pâtisseries orientales artisanales en attendant la création de son propre atelier ici en Touraine. Livrés par avion, les gâteaux secs à la pistache, aux noisettes ou aux amandes se conservent longtemps et sont vendus en coffret, au poids (pour de grands événements comme des mariages) ou à l’unité.

Il y a des Twajen au citron, des Coussins noisette ou pistache, des buches dentelle spécialement décorées en prévision des fêtes de Noël ou des spécialités comme le croissant aux amandes. Comptez entre 1€30 et 1€70 la pièce pour quelques petites douceurs qui peuvent aussi accompagner un café ou le célèbre thé à la menthe (qui se prend sucré si l’on veut suivre les habitudes des Tunisiens). Chaque boisson est forcément accompagnée d'une douceur de ce Coin des Friandises.

Tombée dans l’univers de la pâtisserie quand elle était petite, Yasmine explique : « c’est quelque chose d’inné chez nous ». Sa petite boutique du 20 Rue de la Rôtisserie est donc une première étape avant de pouvoir faire ses produits maison. Elle met par ailleurs en avant le fait que les créations familiales sont moins sucrées que certaines autres douceurs maghrébines, souvent enrobées de miel. En revanche on garde les fondamentaux : de petits formats mais des recettes bien nourrissantes, et aromatisées au citron ou à la fleur d’oranger : « on voulait quelque chose de raffiné, qui suivre bien les traditions. »