Tours

Permis et carte grises : fermeture de tous les guichets à Tours

Mais il sera toujours possible de venir faire ses démarches en préfecture.

Jusqu’à aujourd’hui, la préfecture d’Indre-et-Loire traitait 24 000 demandes de permis de conduire par an. L’imparfait s’impose car dès ce lundi 16 octobre, ce sera terminé. Les guichets d’accueil seront définitivement fermés au public et tout, ou presque, se fera par Internet. Que ce soit pour les permis ou pour les cartes grises. Bref, les usagers qui passent aux comptoirs cette semaine sont les derniers à avoir ce « privilège ». Ils sont d’ailleurs un peu plus nombreux que d’habitude, de l’aveu même du secrétaire général de la préfecture d’Indre-et-Loire. La nostalgie, sans doute… Ou la peur d’une démarche plus complexe à l’avenir. Pourtant, les services de l’État l’assurent : le nouveau dispositif est plus simple. Il sera plus facile d’avoir son permis ou sa carte grise qu’une carte d’identité.

Il est en tout cas grand temps de tout vous expliquer sur cette « révolution administrative »…

Donc, dès ce 16 octobre, pour avoir une carte grise ou un permis, faire un changement d’adresse, obtenir un duplicata (en cas de perte ou de vol), déclarer une cession de véhicule, actualiser sa situation administrative, s’inscrire à l’examen du permis ou encore faire actualiser un permis après le passage d’un nouvel examen, un site sera votre allié : www.ants.gouv.fr ou immatriculations.ants.gouv.fr. Il vous faudra aussi un scanner ou alors un smartphone afin de numériser les pièces justificatives nécessaires à la réalisation de votre dossier. Si tout va bien, les documents officiels vous seront transmis par courrier 10 à 15 jours plus tard.

L’objectif, c’est donc de simplifier la démarche pour les conducteurs (avec Internet, on peut faire sa demande à 14h ou 4h du matin, ça marche de la même manière). Mais il y a une autre raison : la lutte contre la fraude. Ainsi, désormais, les dossiers tourangeaux seront traités… à Avignon, pour limiter au maximum d’éventuels risques de copinage).

Les bureaux des agents.

Si vous avez du mal à maîtriser le site gouvernemental ou pour les personnes qui n’ont pas d’ordinateur et d’accès à Internet à domicile, la préfecture d’Indre-et-Loire restera ouverte de 8h30 à 16h Rue Bernard Palissy à Tours. 4 postes informatiques y ont été installés afin de remplir le formulaire en ligne. 4 jeunes volontaires en service civique ont par ailleurs été recrutés pour assister les visiteurs du lundi au vendredi. Certaines mairies et les Maisons Départementale du Service Public peuvent également fournir une assistance.

Autre chose : certaines personnes n’auront pas besoin de faire elles-mêmes leurs démarches. En Indre-et-Loire, des auto-écoles ou des concessionnaires auto s’en chargent pour les clients (250 entreprises proposent ce service, et la liste est aussi disponible sur le site de l’ANTS). Retenez au passage qu’il y a un cas pour lequel Internet ne peut pas vous aider : si vous avez besoin d’un permis international, vous devrez envoyer un courrier à la préfecture de Loire-Atlantique, à Nantes.

Une question à présent ; que vont devenir les agents qui recevaient le public à la préfecture ? Ils vont continuer à gérer des dossiers, mais désormais ils le feront depuis des bureaux situés au 1er étage du bâtiment. Au total, 40 personnes et 5 agents dédiés à la lutte contre la fraude seront mobilisés pour traiter près de 150 000 dossiers par an, des dossiers qui proviendront des départements du Gard, du Pas-de-Calais, du Finistère et de la Dordogne. Quant aux 24 000 demandes formulées chaque année en Touraine pour des permis, elles seront dirigées vers le Vaucluse « afin de sécuriser les procédures » comme on l’évoquait plus haut sur cette page.

« Le plus long avec ce nouveau dispositif, c’est qu’il rentre dans les mœurs » analyse le préfet d’Indre-et-Loire Louis Le Franc en présentant les procédures. La Touraine est l’un des premiers départements français à passer au tout numérique. Certains ont d’ailleurs franchi le pas avant l’heure : 1 500 Tourangeaux ont utilisé le site ANTS pour un permis ou une carte grise depuis le début de l’année 2017.

Olivier Collet

Avis aux étourdis ! Le préfet d’Indre-et-Loire lance un appel aux 1 000 personnes dont les permis de conduire et cartes grises sont prêts et qui n’ont toujours pas été les récupérer en préfecture. Ils suffit de se présenter à l’accueil pour les obtenir…