Tours

Personnels de nuit du CHU : déjà deux semaines de grève

Le mouvement a débuté le 13 septembre.

Depuis le 13 septembre, des personnels de nuit du CHU de Tours se mobilisent et se mettent en grève, sans que l'on connaisse l'ampleur réelle du mouvement. "Une restructuration de leur encadrement est en passe d’être mise en place, avec suppression de postes de cadre de nuit. Celle-ci impacterait leurs organisations de travail et mettrait à mal la prise en charge des patients" explique le syndicat Sud Santé.

Suite à l'échec des négociations avec la direction, une rencontre a été organisée avec la médecine du travail "pour échanger sur les risques psycho-sociaux ainsi engendrés. En fin de semaine, une réunion à laquelle seront conviés tous les cadres de l’hôpital, est organisée pour préparer les actions à venir" ajoute Sud qui s'interroge : "En 2012, ces cadres, au nombre de 13, n'étaient plus que 9 en 2015 et dans un avenir proche ne seraient plus que 6. La direction dans son projet a même l’intention de ne laisser qu’un seul cadre le week-end pour tous les sites. Comment est-ce possible de gérer 4 sites séparés géographiquement ?"