Tours

3 000m² de bureaux à la place de la chaufferie du Sanitas

Les travaux vont débuter dans quelques jours.

C’est une nouvelle étape pour le Sanitas, à Tours… Après l’arrivée du tramway, l’installation de la pépinière d’entreprises ou encore l’inauguration de la nouvelle passerelle vers la Rue Édouard Vaillant, l’ancienne chaufferie du quartier – démolie l’an dernier – va être remplacée par un immeuble de bureaux et les travaux sont sur le point de démarrer.

C’est le promoteur breton Concept-TY qui a acquis le terrain. D’ici l’automne 2018, il va y édifier un bâtiment de 3 étages entièrement dédié à des entreprises (et exploité sous la marque Infinity) : selon leurs besoins, elles pourront occuper 200 à 1 000m², aménageables à leur guise ou déjà aménagés par le constructeur. « Jusqu’à 150 personnes pourraient travailler dans presque 3 000m² » estime Vincent Corlay, directeur général du groupe qui annonce qu’un tiers des espaces intéressent déjà différentes sociétés.

Exploitant déjà un site de bureaux dans le quartier Montjoyeux de Tours, Concept-TY a également un projet très avancé de village d’entreprises sur Chambray-lès-Tours : « nous venons d’obtenir le permis de construire et nous allons débuter le chantier en fin d’année » précise Vincent Corlay. A l’inverse du site du Sanitas qui est dédié aux entreprises du secteur tertiaire, les locaux chambraisiens accueilleront plutôt de l’artisanat, des grossistes ou de la petite industrie.

Concernant l’immeuble du centre de Tours, les travaux seront essentiellement réalisés « par des entreprises locales » garantit Vincent Corlay. Après environ 12 mois de chantier, les bureaux seront ensuite vendus ou loués selon les besoins des professionnels. « Pour nous c’est un emplacement de valeur près de la gare. Le quartier a une bonne accessibilité avec le tram, les bus et la passerelle. C’est un quartier qui est aussi en pleine mutation et c’est important d’y être alors qu’il se dynamise. Nous ne touchons pas d’aides particulières pour nous y implanter mais nous croyons à ce type de quartiers. Nous venons d’ailleurs d’ouvrir un autre immeuble dans un secteur ANRU à St-Malô et nous avons un projet de village d’entreprises dans un quartier prioritaire de Valenciennes. »

Avec la pépinière d’entreprises, cet immeuble de bureaux sera donc un cœur économique de plus pour le Sanitas. A 200m du tram et 10m de la passerelle, il occupera un de ses meilleurs emplacements. L’objectif est clair : diversifier les activités dans cette partie de la ville. Un projet qui ne pourra vraiment fonctionner que s’il offre notamment des perspectives d’emplois aux habitants des appartements voisins. Car créer de l’emploi au Sanitas c’est bien. Mais permettre aux résidents d’en trouver un, c’est encore mieux dans cette zone de Tours où le chômage atteint des chiffres vertigineux.

O.C.

Photo ci-dessous : le chantier de démolition de l'ancienne chaufferie par Laurent Geneix.