Tours

Code du travail : 150 manifestants à Tours

A l’appel de la France Insoumise qui organisait plusieurs rassemblements en France ce 12 juillet.

C’est un échauffement. « On se met en marche » nous a dit ironiquement un manifestant. Ce mercredi après-midi, de la Place Anatole France de Tours à Jean Jaurès, 150 personnes ont manifesté à l’appel de la France Insoumise (et du Parti Ouvrier Indépendant) afin de dénoncer la réforme du code du travail actuellement en débat à l’Assemblée Nationale. Au coeur des revendications des soutiens de Jean-Luc Mélenchon : le système d’adoption de la loi, via des ordonnances. Ils assimilent cette accélération du processus législatif à un passage en force du gouvernement pendant la période estivale, « en plus ils dénigent nos amendements » se plaint l’ex candidat aux législatives à Tours Claude Bourdin.

« Vous êtes tous concernés, non à la casse du code du travail » lâchent les militants motivés (et plutôt taquins) en tête du cortège pour tenter de sensibiliser les Tourangeaux qu’ils croisent à leur cause. Si quelques actions sont prévues au cours de l’été, comme une caravane des droits sociaux, c’est surtout à la rentrée que la mobilisation pourrait s’amplifier. Pour que le mouvement soit une réussite, mieux vaut quand même démarrer tôt pour imprimer les revendications dans les esprits même en cette période estivale.

Ainsi, pour un premier essai, 150 personnes ce n’est pas si mal, même si quelques marcheurs se disaient un peu déçus de cette affluence. Vendredi, un second rassemblement à l’appel du Front Social de Tours est également programmé dès 14h Place Anatole France. Certains membres de la France Insoumise participeront également à cette manifestation. Des cortèges dans lesquels les syndicats ne s’affichent pas encore ostensiblement.