Tours

Bientôt un nouveau visage pour la Place Coty de Tours Nord

Un chantier à 1,7 million d'euros.

Alors que la rénovation de la Place Châteauneuf sera terminée d'ici quelques semaines dans le Vieux-Tours, la ville poursuit son plan de réaménagement des places... La Place Jean-Duval a par exemple eu droit à un lifting récemment, et la Place Coty de Tours Nord s'apprête à entrer en travaux dans quelques mois.

Située à 100m du tram, à proximité de la Tranchée, la Place Coty fait partie des coeurs commerçants de cette partie de la ville. Quelques commerces de proximité et surtout un marché les mercredis et samedis. Mais il faut bien reconnaître que son aspect enclavé et bétonné est un peu triste aujourd'hui...

Sous maîtrise d'ouvrage de Tours Métropole, un plan de réaménagement est donc en cours d'élaboration "en dialoguant avec la population et les commerçants" tient à insister Brice Droineau, l'adjoint au maire en charge de la voirie et des espaces publics. Après une réunion avec les commerces, une soirée ouverte aux riverains était ainsi organisée ce mardi soir, l'occasion de présenter un premier plan de ce qui est envisagé dans ce centre de quartier (celui que nous publions sur cette page).

La première chose qui saute aux yeux c'est que l'ensemble est plus verdoyant : "on veut une place qui soit à la fois pratique pour les commerçants et qui soit aussi un lieu de promenade" précise Brice Droineau. Les exposants du marché y auront donc toujours toute leur place, des bancs et des arbres seront ajoutés, les toilettes rénovés... "On va aussi ajouter certaines choses comme une place dédiée aux taxis ce qui n'existait pas aujourd'hui" ajoute l'élu qui souligne que rien n'est encore définitif : "plusieurs propositions faites par les habitants cette semaine vont être étudiées par les services." D'autres pourront être formulées directement auprès des élus qui seront présents sur le marché du 8 juillet.

Les travaux de la Place Coty devraient démarrer dans le courant de l'année 2018 (le calendrier n'est pas encore précisé) et ils dureront 6 mois "sans interruption du marché" nous dit Brice Droineau qui estime le coût du chantier à 1,7 million d'euros.

Olivier COLLET