Tours

Le siège de Tours Métropole va-t-il déménager ?

Le sujet a été abordé ce lundi soir par les élus.

Depuis trois mois, Tours fait partie du « club » des plus grandes villes de France avec l’obtention du statut de métropole (auquel seules 22 villes sont éligibles). Pour l’instant, il n’y a pas eu de changement politique majeur et, comme avant à l’époque de la simple communauté d’agglomération, 55 élus siègent aux conseils métropolitains. Leur mandat a débuté en 2014 et s’achèvera en 2020.

Néanmoins, lors des prochaines élections qui auront lieu dans 3 ans, les choses vont changer : on passera à 80 élus. Ce qui pose un souci d’ordre organisationnel car la salle Jean Germain du siège des Deux-Lions où se votent actuellement les différentes décisions (budgets, subventions...) serait trop petite pour accueillir autant de monde, d’autant qu’elle est déjà presque pleine actuellement.

Alors que faire pour organiser les réunions ? Le président Philippe Briand a avancé plusieurs solutions. Entre pousser les murs et construire un nouveau site, il pencherait plutôt pour la seconde option : « on a un projet de construction d’une nouvelle patinoire non loin d’ici. On pourrait, au-dessus, installer les bureaux de la métropole et revendre ce bâtiment-là. Il faut concentrer l’espace. » Le sujet sera étudié dans les prochains mois pour une décision en fin d’année, car un tel chantier n’est pas sans conséquences, notamment financières. On parle ici de plusieurs millions d’euros. Et surtout il faudra aller vite ou avoir une solution de repli...