Tours

650 logements construits chaque année à Tours : objectif maintenu

Dont 20% de HLM.

Ce jeudi soir, le conseil municipal de Tours examinait une délibération concernant le Programme Local de l’Habitat. L’occasion pour l’adjointe au maire Alexandra Schalk-Petitot de rappeler les objectifs de la municipalité : 650 constructions de logements par an, « un objectif à tenir mais à ne pas dépasser. » Il doit permettre de soutenir une augmentation continue de la population de la métropole, avec 21 000 nouveaux habitants espérés d’ici 10 ans (on en compte près de 300 000 aujourd’hui).

Sur ces 650 nouveaux logements annuellement sortis de terre, un cinquième doivent être des logements sociaux, soit environ 130 appartements. L’ambition est aussi « de faire des logements évolutifs pour le maintien à domicile des personnes âgées et des logements à faible impact énergétique. » L’accompagnement à la sédentarisation des gens du voyage a aussi été évoquée. La rénovation de logements sera par ailleurs mieux soutenue avec un budget d’aides multiplié par 3. Dernier point de ce PLH : la création d’un Observatoire du Foncier, un dispositif salué par l’opposition.

Pour le groupe Tours 2020, Nicolas Gautreau a souhaité noter qu’il fallait garder un œil sur les promoteurs « pour que les entreprises construisant des logements sociaux respectent les critères de qualité ce qui n’est pas toujours le cas y compris sur certaines opérations récentes. » L’écologiste Emmanuel Denis a lui plaidé pour une accélération de la rénovation des bâtiments municipaux, comme les écoles.