Tours

Aucard de Tours repart du bon pied

Le festival de la Gloriette a commencé avec une belle affluence.

Une provocation, sans doute : il est tombé quelques gouttes sur la Gloriette mardi soir à Tours. Sous un ciel bien gris et un Soleil relégué au loin, Aucard de Tours a débuté son édition 2017, la 32ème. Cette fois, elle devrait bien durer 5 soirs, pas comme en 2016 où seuls les concerts du mardi avaient pu se tenir suite à l'inondation du parc des Deux-Lions pour cause de pluies torrentielles.

En bons provocateurs, les organisateurs d'Aucard ont décidé de défier les cieux. Comme sur l'affiche du festival, un grand cactus-doigt d'honneur dressé vers le ciel trône à l'entrée du site. Les bars ont des p'tits noms météorologiques : "A la bonne saucée" ou "Au cul sec".

Le cul posé dans l'herbe, en voilà une bonne idée. Mardi soir, le public d'Aucard a vite retrouvé ses réflexes. Longue file d'attente, large affluence, public réceptif... Dès l'apérock de 18h30 avec les excellents Thé Vanille au Kaa on savait qu'on allait passer une bonne soirée. Ca a continué avec les Tourangeaux rappeurs de Mazette mais surtout le rock teinté de blues de Blues Pills, avec la voix forte voire magnétique de sa chanteuse. Une énergie capable de faire fuir toute perturbation pluvieuse à des kilomètres à la ronde.

Ce mercredi soir, ça continue avec The Skippers dès 20h, Berri Txarrak ou encore Burning Heads dans la soirée. En attendant, voici quelques photos de ce mardi soir...