Tours

Les fans de Priscilla Betti sont toujours là

Le reportage photo d'Info-Tours.fr.

Romantique, pop, sensible : telle est Priscilla Betti. A tout juste 27 ans, rappelons qu'ell a débuté toute jeune, à 11 ans lorsqu'elle a été la voix française d'Annie dans le film musical de Disney, puis a réalisé plusieurs hits, à 13 ans elle a reçu son 1er disque d'or des mains de Britney Spears, à 14 ans, tourné dans le film "Albert est méchant " d'Hervé Palud aux côtés de Christian Clavier, puis héroïne de la série Télé Chante sur France 2 + le 1er rôle principal de Flashdance The Musical (200 représentations à travers la France) et finaliste de la 6ème saison de Danse avec les stars sur TF1... Depuis, elle a repris le chemin des studios...

Après 10 ans d'attente, l'artiste est venue présenter et partager son nouvel album  "La vie sait" sorti le 19 mai dernier, auprès de la nouvelle génération pop et ses fans venus nombreux la saluer au Cultura de Tours Nord ce vendredi lors d'un showcase suivi d'une séance de dédicaces.

Sur cet album homogène, semé de guitares agiles, de choeurs soyeux, aux rythmiques très marquées qui vous accompagnera tout au long du printemps, de l'été, l'on découvre des chansons enjouées, entraînantes, généreuses, souriantes.

Avec  "Changer le monde", celle qu'on a toujours envie d'appeler Priscilla a mis la barre plutôt haute en livrant quelque chose dans "l'air du temps", un changement radical appuyé par "La vie sait" dans lequel Priscilla fait le point sur sa vie, ses défaites et sa recherche du bien-être. Ces deux chansons sonnent comme les manifestes d'une fervente confiance en l'avenir et confirment que le blond sourire des premiers tubes de Priscilla ne s'est pas éteint.

Elle nous parle de son amour pour le Sud d'où elle est originaire sur le titre "Laissez-moi rêver",  mais également sous une autre forme dans ce titre posé quasiment acoustique "Je rêve encore",  clame la gravité, pour rendre notamment hommage à Nice à travers la chanson le "Coeur au Sud" écrite par Marck Hekic qui apporte de la douceur dans un paysage ensoleillé.

Avec des petits bonus sur deux chansons de son passé, Priscilla a su renouer l'histoire d'amour entre l'artiste et son public en reprenant la chanson "What A Feeling" qu'elle chantait dans la Comédie Musicale Flashdance et revisité son tube "Regarde-moi" qui a marqué les gens en version acoustique ...

Le gros coup de coeur de cet opus est "On pourrait" qui porte comme il se doit les paroles d'une femme amoureuse... Un come-back très réussi et un album envoûtant à découvrir sans modération.

Patricia PIREYRE