Tours

Journée d'info sur l'obésité à la Villa Rabelais de Tours

Il sera notamment question de l'obésité chez l'enfant.

Les journées européennes de l’obésité, qui se déroulent les 19 et 20 mai 2017, sont l’occasion de débattre d’un sujet majeur de santé publique qui concerne un grand nombre d’adultes et d’enfant en France. Des manifestations sont organisées sur toute la région Centre-Val de Loire.

A Tours, la Cité de la Gastronomie située au 116 boulevard Béranger accueille ce samedi un forum d’information et des tables rondes pour discuter de 14h00 à 18h00, et l'entrée est gratuite.

Cette journée s’adresse à tous. Elle doit permettre à chacun de partager ses interrogations, ses difficultés, ses inquiétudes, ses expériences et ses réussites avec d’autres personnes directement ou indirectement concer-nées par le surpoids ou l’obésité. Des professionnels de santé et des associations de personnes concernées par le surpoids et l’obésité seront présents.

 Les échanges seront organisés en quatre tables rondes autour des sujets suivants :

  • L’activité physique adaptée aux personnes obèses (14h30-15h30)
  • Les difficultés psycho-sociales liées à l’excès pondéral (14h30-15h30)
  • La chirurgie dans le traitement de l’obésité de l’adulte (16h15-17h15)
  • L’obésité chez l’enfant (16h15-17h15)

Un lieu d’échange personnel sera également ouvert à la discussion sur les causes de l’obésité. Au-delà de leur participation aux tables rondes, les associations de patients seront à la disposition des partici-pants pour présenter leurs activités et offres d’accompagnement au bénéfice des personnes souffrant d’obé-sité.

L’obésité est désormais considérée comme une véritable maladie chronique. Elle concerne 15 % de la popu-lation française adulte contre seulement 8,6 % en 1997. La région Centre-Val de Loire est particulièrement touchée avec 16,9 % de sa population adulte. L’obésité s’exprime par un excès de poids dont la cause est souvent multiple. L’obésité expose à de nombreuses complications qui ajoutent à la gravité naturelle de cette maladie mais aussi à une authentique souffrance psychologique et sociale. Son traitement est semé d’em-buches et justifie le recours fréquent à plusieurs professionnels. Chez l’enfant, sa prévention constitue un enjeu crucial.

Les informations complémentaires sur la maladie et sa prise en charge sont accessibles sur le site internet obecentre.fr.

 

D'après communiqué.