Tours

Police de l'orthographe à la fête foraine de Tours

La photo du jour d'Info-Tours.fr.

La fête foraine ça fait tout de suite penser aux autos tamponneuses, la seule attraction où (presque) tout est permis derrière un volant. Il y a aussi les fameuses machines à peluches où tu crois que tu l'as enfin gagnée cette fichue bestiole et... ah bah non, en fait. La fête foraine c'est aussi des cris (de joie et d'effroi en fonction de l'attraction), une odeur prenante de barbe à papa - chichi - kebab - pomme d'amour (rayez la mention inutile) mais surtout des enfants, beaucoup, beaucoup, beaucoup d'enfants...

A ce sujet : on croise souvent devant les manèges des panneaux indiquant une taille minimum pour monter à bord (et se mettre la tête à l'envers à 30m au-dessus du sol en retenant de toutes ses forces le goûter qui commence à faire le chemin inverse à l'intérieur de l'intestin). Et puis il y a la version optimiste : le panneau qui autorise tout le monde à faire son petit tour moyennant une toute petite condition, genre avoir 2 ans.

C'est le cas du panneau qui illustre cet article. Il n'y a rien qui vous choque ? En dehors du fait que vous ayez du mal à imaginer la scène du forain qui demande sa carte d'identité à un marmot à peine en âge de parler ? Regardez encore... Oui, il y a un "s" qui n'a rien à faire là.

Alors soit c'est un test pour voir si on avait bien suivi, soit c'est un épouvantail à profs de grammaire pour s'assurer qu'ils ne reconnaissent pas leurs élèves en train de ne pas faire leurs devoirs, soit c'est juste une bourde imprimée en grand format. Le genre de boulette que l'on fait tous (nous les premiers) mais qui la fout toujours mal quand c'est exposé aux yeux de tous le monde. Euh, TOUT le monde, pardon. C'est contagieux.

 

Si, malgré une relecture attentive, une fichue faute s'est cachée dans les paragraphes ci-dessus, la première personne à nous le signaler gagne sa barbe à papa, cette offre n'étant pas valable pour la tentative de trait d'humour dans les dernières phrases.