Tours

Avant la Foire de Tours, c’est déjà la foire

L’événement débute vendredi avec la ville américaine de Minneapolis en invitée d’honneur.

Les camions et les utilitaires défilent ce mercredi après-midi au parc expo de Tours… On croise un peu partout du monde en voiturette de golf, juché sur un escabeau ou à proximité d’un monte-charge. Il y a des emballages de partout, des protections sur les canapés, des bruits de perceuses, des pots de fleurs qui volent au vent, un drapeau qui tombe… Bref, la Foire de Tours est en chantier à moins de 48h de son ouverture, elle qui se vante d’être « la 5ème foire de France » avec 250 000 visiteurs, et une entrée gratuite.

Les habitués des halls, des espaces extérieurs et du village gastronomique ne seront pas trop désorientés pour cette édition 2017 : peu de choses changent. Il y aura toujours des chalets en bois, des matelas, des portails, du munster frit, de la sangria, de l’andouillette, de la barbe à papa, des cuisines… Plus de 700 exposants, souvent semblables voire identiques aux années précédentes, ont réservé leur emplacement.

Et même si le pavillon italien qui a plutôt bien marché en 2016 est reconduit cette année, il voit arriver une nouvelle voisin qui prend beaucoup de place : Minneapolis. La ville de Prince, jumelée à Tours, est l’invitée d’honneur de la Foire de Tours cette année, deux ans après une visite de la présidente du conseil municipal dans la ville pour préparer cet événement. Evénement, le mot n’est pas trop faible car il est exceptionnel que la ville s’expose ainsi en grand format.

Jugez plutôt : pour l’occasion, le paysage a été représenté avec les gratte-ciel dessinés autour des toilettes (au moins, on ne pourra pas les rater !), un lac et une cascade reconstitués en extérieur, un grand chapiteau dédié au tourisme, à l’histoire de la ville et aux artisans de la région, des informations sur les traditions locales (comme les jeans gelés)… Il sera même possible de gagner un voyage pour traverser l’Atlantique direction le Minnesota et les grands lacs qui font sa réputation.

Au total, 120 personnes de Minneapolis seront à la foire, dont 15 officiels. Un chef indien, Sean Sherman (dont vous découvrirez l’interview ce vendredi sur Info-Tours.fr) ouvrira lui un restaurant avec de la cuisine traditionnelle indigène (riz sauvage, pesto au pissenlit, poissons américains fumés…). Restaurant dans lequel il y aura aussi des concerts (de la country, évidemment), des retransmissions de baseball, de basket, de foot américain et même de Purple Rain LE film événement autour de Prince, et c’est un événement car c’est rare. Tous ces événements seront gratuits. On pourra aussi s’essayer au basket avec l’UTBM et au foot américain avec les Pionniers de Touraine.

La Foire de Tours ouvre vendredi à 10h, elle dure jusqu’au 14 mai, le soir le village ferme à minuit et 1h le samedi soir ainsi que le dimanche 7 mai. Voici les images du montage…