Tours

Le TEDx Tours voit grand pour son édition 2017

La 3ème édition de cette soirée de conférences courtes a affiché complet en 3 semaines.

« On va au TEDx comme on va au spectacle » résume Audrey. Cette Tourangelle fait partie de la vingtaine de personnes bénévoles qui s’activent pour organiser la 3ème édition du TEDx Tours (il y a des autoentrepreneurs, des salariés de l’industrie, des communicants…). Inspiré d’un modèle imaginé de l’autre côté de l’Atlantique (avec une grande soirée annuelle à Vancouver) et arrivé à Paris en 2009, le TEDx c’est une soirée d’environ 2h30 avec entracte dans laquelle se succèdent des courtes conférences de 10 à 15 minutes, prononcées par des orateurs triés sur le volet et qui ont longuement répété leur prestation en amont.

Après deux années devant un public (volontairement) restreint, pour 2017, le TEDx Tours s’apprête à prendre de l’ampleur. Il passe des étages de l’ancienne imprimerie Mame (devenue la Cité de la Création et du Numérique) à la scène du Grand Théâtre de Tours, soit de 100 à 700 spectateurs. Et preuve que le concept attire : tous les fauteuils se sont vendus en trois semaines et ce alors même que les futurs spectateurs ignorent tout de ce qui les attend. Ils ne connaissent ni le nom des conférenciers, ni les thèmes qu’ils vont aborder.

« Le but de cette manifestation c’est de partager des idées nouvelles, qu’elles puissent être dévoilées au plus grand nombre » poursuit Audrey. « Nos orateurs sont des personnes expertes qui ont quelque chose à partager au-delà de leur expertise. Elles ont un message et souvent une expérience de vie. Le TEDx, on y vient donc pour la curiosité, le partage d’idées, pas pour une personne en particulier. »

Pour cette édition 2017, dix speakers ont été retenus. On ne saura donc rien ou presque sur le déroulé de la soirée prévue le mercredi 24 mai, ou seulement quelques thèmes vagues : la gastronomie, la communication ou la médecine « de très haut niveau » précise Audrey, assurant que l’ensemble se doit d’être accessible même aux néophytes. Pour cela, des semaines avant leur entrée en scène, les orateurs sont coachés par l’équipe de l’Agence Tourix qui s’occupe d’organiser le TEDx Tours. Les conférences sont écrites, apprises par cœur puis mises en scène. Et il faut absolument en respecter le déroulé le jour J.

Une fois la soirée finie, les vidéos sont mises en ligne sur Internet, et libres de droit. Une formidable vitrine pour les conférenciers : « certains viennent à nous, nous faisons aussi des repérages via la presse ou notre réseau et nous les choisissons en décembre ou janvier. Ils ne sont pas tous Tourangeaux, mais Tours a une signification dans le parcours de chacun d’eux, c’est important » dévoile Audrey qui note aussi que le contenu des textes doit être rigoureusement « apolitique et areligieux. »

Si vous n’avez pas pu avoir de place (à 25€ pièce), vous pouvez tenter de vous inscrire sur la liste d’attente ou alors vous devriez pouvoir, comme en 2016, assister à la soirée depuis des lieux relais en ville (l’an dernier ça se passait au Court Circuit Place de la Victoire). Une diffusion en direct sur le net est aussi envisagées. Plus d’infos sur le site du TEDx Tours. Vous pouvez aussi regarder ci-dessous une vidéo de l’an dernier, sur le sommeil…

Olivier COLLET