Tours

1 800 élèves vont repasser une épreuve du concours infirmier de Tours

A cause d'une boulette dans un énoncé.

Le 11 mars dernier, la fac de droit des Deux-Lions de Tours avait été réquisitionnée pour que les candidats souhaitant intégrer l'école d'infirmerie de Tours puissent passer leur examen d'entrée. Une journée à plancher sur différentes épreuves mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

4 semaines plus tard, ils sont tous de nouveau convoqués à Tours pour repasser une des épreuves : celle autour des tests psycho-techniques, d'une durée de 2h. En corrigeant les copies, une erreur a été constatée dans un énoncé, et la décision a été prise de refaire plancher l'intégralité des candidats et ça va donc se passer ce samedi 8 avril.

Ce procédé a été dénoncé par le syndicat Sud qui regrette notamment que des candidats n'habitant pas forcément la région soient obligés de se déplacer une seconde fois en Indre-et-Loire sachant, par ailleurs, que s'ils n'en ont pas la possibilité les frais d'inscription de 100 à 150€ ne seront très probablement pas remboursés. Il demande donc un aménagement de l'examen pour "donner des chances égales" à tous. 1 800 personnes sont concernées par ce ratage.