Tours

Un financement participatif pour l'Observatoire des Inégalités

La structure tourangelle prépare un nouveau rapport sur les inégalités en France.

Basé à Tours, l'Observatoire des inégalités lance son deuxième Rapport sur les inégalités en France. Pour cela, il fait appel au financement participatif.

Le débat public sur les inégalités reste confus. L'exagération, la dramatisation ou le misérabilisme ne permettent pas de comprendre la situation. Notre pays mérite une information accessible, exigeante et nuancée. En lançant maintenant son rapport, l'Observatoire des inégalités veut nourrir un large débat public et dresser l'inventaire des chantiers qui attendent la prochaine majorité gouvernementale.

Cet ouvrage a pour objectif de dresser un panorama complet des inégalités. Il fait le point sur les évolutions récentes, dans un grand nombre de domaines : revenus, patrimoine, pauvreté, logement, éducation, santé, vie politique, territoires... Il donne toute leur place aux inégalités entre catégories sociales, entre femmes et hommes, entre Français et étrangers ou entre générations. Il indique les domaines dans lesquels la situation se dégrade, mais aussi ceux où elle s'améliore.

Le rapport comprend plus de 200 tableaux, graphiques et infographies en couleurs. Composé de données et de textes simples, il n'est pas réservé aux "experts" qui connaissent déjà le sujet. Les éléments chiffrés sont accompagnés d'analyses, de définitions, d'explications sur la méthode employée.

Garant de son indépendance, le soutien d'un grand nombre de donateurs constitue la principale ressource économique de l'Observatoire des inégalités. Cette semaine démarre la campagne de financement participatif destinée à réunir les 10 000 euros indispensables à l'édition de ce document. Le lien vers la campagne Ulule est par ici et
découvrez ici notre article sur le précédent rapport.