Tours

LEGISLATIVES : Christophe Bouchet derrière Céline Ballesteros

Le centriste retire sa candidature à Tours.

Ce n'est pas vraiment une surprise : Christophe Bouchet ne sera pas candidat aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains. L'adjoint au maire de Tours, sous étiquette UDI, affiche surtout son soutien plein et entier à la candidate Les Républicains Céline Ballesteros, en vertu de l'accord entre la droite et le centre. Il s'en explique ce mercredi soir dans un communiqué :

"En plein accord avec l'entente LR-UDI, j'ai décidé de retirer ma candidature aux prochaines élections législatives dans la Première circonscription (Ville de Tours) d'Indre-et-Loire. Ainsi, je soutiendrai activement la candidature de Céline Ballesteros pour ce siège de député.

L'accord entre LR et l'UDI reflète par ailleurs l'union qui a guidé nos pas en 2014 pour la victoire aux élections municipales de Tours avec Serge Babary et pour la victoire aux élections départementales (2015). Cette union est une condition absolue pour faire triompher les idées de la droite et du centre. Tous ceux qui s'en écarteront feront à coup sûr battre notre camp.  

Dans le cadre de cet accord, le département d'Indre-et-Loire est aussi un modèle sur le plan de la parité puisque, sur cinq circonscriptions, trois femmes porteront les couleurs de notre alliance. Ainsi, Céline Ballesteros (LR/Première circonscription) sera accompagnée de Claude Greff (LR/2ème) et de Sophie Auconie (dans la 3ème) qui défendra le fanion de l'UDI. C'est toujours bien de montrer l'exemple."