Tours

TGV Tours-Paris : les voyageurs paient-ils trop cher ?

Les prix sont bien plus élevés que pour d’autres lignes…

Voyager en TGV depuis Tours, ça coûte cher. L’UFC Que Choisir vient de le démontrer une fois de plus la semaine dernière en publiant une actualisation de son enquête sur les tarifs du train au kilomètre. Pour les trajets à grande vitesse directs compris entre 1h et 2h, Tours-Paris est la 2ème ligne la plus chère de France avec un prix à 0,29€ du km, soit 57€ pour un billet Loisir adulte sans aucune carte de réduction et environ 1h15 passée dans le train. Lors de la dernière étude de l’association, en 2015, on était à 53€ pour le même parcours, soit 0,27€ du kilomètre, ce qui correspond à une hausse de près de 8%, bien supérieure à l’inflation sur cette période.

Si l’on veut se consoler, on peut se dire qu’au kilomètre un Tours-Paris reste moins cher qu’un Lille-Bruxelles à 0,43€, que la liaison d’Aix-en-Provence à Toulon (0,31€) ou que le Lille-Londres qui pulvérise tous les records avec ses 49 centimes du kilomètre en passant par le tunnel sous la Manche. Au total, sur les 80 trajets testés par Que Choisir, seuls 4 sont à des tarifs plus élevés que l’axe Paris-Tours.

C'est moins cher d'aller de Tours à Bordeaux (alors que c'est plus loin)

Dans son étude, l’association indique les différents critères de la SNCF pour décider de ses prix : la concurrence sur l’axe en question, le taux de remplissage du train ou la date et l’heure du voyage. Donc tout ne dépend pas de la distance parcourue même si, globalement, plus on voyage loin, moins ça coûte cher. Ainsi, en moyenne, un billet TGV coûte 17 centimes du kilomètre en France. Pour les trajets d’1 à 2h (comme Tours-Paris, donc) cette moyenne est de 0,18€, ce qui ferait un voyage vers la capitale à 35€ environ. En réalité, il est 60% plus cher !

Alors, pourquoi ? Regardons du côté de la concurrence… En voiture, par l’autoroute (l’une des plus chères de France, décidément !), le site Mappy nous indique un coût (péage + essence) de 50€90. C’est moins cher que le train, mais 1h de plus de transport (pour aller de la gare de Tours à la gare Montparnasse). Le bus est beaucoup moins cher (prix d’appel à 9€) mais on dépasse les 3h pour rejoindre l’Île de France. Finalement, la principale concurrence du TGV ça reste… le train, avec les Intercités Tours-Paris Austerlitz qui mettent 2h. Prix du billet : 36€20, soit 0,18€ du kilomètre. Tiens, pile la moyenne nationale ! Et pour un service presque équivalent en terme de confort malgré un temps rallongé de 45 à 50 minutes. Bref, le TGV est vraiment un produit de luxe depuis Tours.

Paris-Le Mans est 30% moins cher que Paris-Tours !

Histoire de voir si ça ne concernait que la liaison entre l’Indre-et-Loire et Paris, on a repris la même méthodologie que l’UFC Que Choisir pour d’autres trajets au départ d’ici en direction d’autres villes françaises. L’idée : uniquement des liaisons directes, un vendredi après-midi, hors vacances scolaires, pour un tarif aller simple adulte sans carte de réduction. On s’est juste permis une entorse : on a comparé les prix depuis St-Pierre-des-Corps.

Résultat : pour un départ le 31 mars, un petit tour à Poitiers c’est 24€ soit 23 centimes le kilomètre pour 42 minutes (moins cher que Paris-Reims, mais plus que Lyon-Valence). Pour Bordeaux en 2h43 c’est 50€ soit 0,14€ le kilomètre ou 0,17€ le kilomètre si on prend un train 10 minutes plus tard pour 59€. Le SPDC-Lyon est lui à 103€ soit 15 centimes du kilomètre et 3h sur son siège. Pour aller à Lille ? 19 centimes le kilomètre soit 89€.

Des prix encore amenés à progresser ?

En fait, d’après nos recherches, seul le trajet Tours-Vendôme qui emprunte l’axe Tours-Paris est très au dessus de la moyenne du marché avec 19,50€ soit 0,28€ du kilomètre. Il y a quand même de quoi penser que les usagers des TGV tourangeaux sont un peu pris pour des vaches à lait quand ils veulent rejoindre le Loir-et-Cher ou la capitale, alors même que (pour les prendre régulièrement) on peut certifier que ces trains sont bien remplis à plusieurs moments de la journée… De plus, Tours-Paris est bien plus onéreuse que d’autres lignes comparables et notamment très utilisées par des travailleurs. Paris-Le Mans c’est ainsi seulement 20 centimes du kilomètre pour 55 minutes de trajet. Et même tout juste 13 centimes pour le Paris-Lille en 59 minutes…

Bref, mieux vaut vraiment avoir une carte de réduction pour éviter de casquer si l’on veut filer vers la capitale en train depuis l’Indre-et-Loire… En plus, on peut craindre une flambée des prix vers Bordeaux dès juillet avec l’ouverture de la LGV Tours-Bordeaux. A surveiller quand les premiers billets seront mis en vente…

Olivier COLLET