Tours

Le Tours FC se sépare "provisoirement" de son entraîneur

Fabien Mercadal n'a pas supervisé l'entraînement ce samedi.

Vendredi soir, le Tours FC a perdu 3-2 à Bourg-en-Bresse après avoir mené une bonne partie du match. Ce samedi, le club est toujours dernier de Ligue 2 et voit se compliquer chaque semaine un peu plus la possibilité de se maintenir en deuxième division alors que l'on a réalisé 75% de la saison. Et comme toujours dans le foot, c'est l'entraîneur qui paie : "ce jour, le TFC a déchargé provisoirement de ses fonctions Fabien MERCADAL" annonce la direction dans un communiqué lapidaire.

"Déchargé provisoirement". Tout est dans la nuance. Fabien Mercadal, venu de Dunkerque pour entraîner l'équipe cette saison, n'est pas viré. En tout cas pas encore. Le temps peut-être de voir si le Tours FC peut trouver une solution durable. Ou alors pour se laisser le temps de négocier un départ à l'amiable et éviter un nouveau psychodrame comme l'an dernier avec le départ de Marco Simone (le club vient d'être condamné à payer 200 000€ d'indemnités à son ex-coach et à son staff).

"C'est Nourredine EL OUARDANI, entraineur depuis 4 ans du Centre de Formation du TFC, qui assurera l'intérim.
Le club, persuadé de la qualité de son groupe professionnel, compte sur le soutien de tous pour gagner la bataille difficile du maintien qui s'engage" poursuit le communiqué.

Alors, Fabien Mercadal peut-il encore revenir, et comment ? Le Tours FC a-t-il trop attendu avant de prendre cette décision alors qu'il est dans la zone rouge depuis une grande partie de la saison ? Ou alors fait-il payer au coach une situation dont il n'est pas entièrement responsable pour tenter de déclencher un électrochoc au sein de l'équipe ?

 

Photo extraite du match contre Niort.