Tours

En 2017, la Roue Tourangelle se tourne vers Ste-Maure-de-Touraine

La course cycliste professionnelle aura lieu le 2 avril.

Marc Sarreau, Cyril Lemoine et Jérémy Roy : des noms du cyclisme bien connus en Touraine sont venus participer au lancement officiel de la 16ème édition de la Roue Tourangelle ce mardi devant une salle pleine de partenaires. La deuxième course cycliste d'Indre-et-Loire après le Paris-Tours attire comme un aimant et prend un peu plus d'altitude chaque année. Par exemple, son édition 2016 a été suivie par 200 000 télespectateurs sur Eurosport (à titre de comparaison, c'est plus que certaines émissions en clair de Canal+).

"Notre objectif c'est de valoriser la Touraine avant tout" insiste le directeur de l'organisation Bernard Machefer : "on a été démarché par des entreprises de la région mais on veut avant tout faire travailler celles d'Indre-et-Loire." Sur un budget de 200 000€, 130 000 sont réinjectés direcement dans l'économie locale (400 nuitées en hôtel par exemploe) "sans compter les retombées indirectes." Une influence qui devrait encore augmenter cette année car en plus des 200 coureurs professionnels attendus sur la ligne de départ (dont les neuf équipes pro françaises), il y aura une course cadets à partir de Lignières-de-Touraine..

Le 2 avril, c'est à Ste-Maure-de-Touraine que le départ sera donné à 12h pour 200km sur les routes tourangelles, dans le Richelais ou le Bouchardais en attendant le final classique sur le Boulevard Jean Royer à Tours vers 16h avec Daniel Mangeas - alias la voix du Tour de France - aux commentaires sur le podium.

39 communes seront traversées (Avon, St Epain, Jaulnay, Azay-le-Rideau, Villandry, Savonnières, Ballan-Miré...), 500 bénévoles seront mobilisés sur le parcours ainsi que 80 membres des forces de l'ordre, Et bien sûr, le peloton sera précédé de sa caravane publicitaire et d'un défilé de voitures de collection. Alors qui succédera à Samuel Dumoulin, vainqueur l'an passé et lancé ensuite pour remporter le Trophée Coupe de France ?