Tours

4 267 festivaliers pour Désir... Désirs 2017

Un chiffre en hausse avant la 25ème édition du festival en 2018.

La semaine dernière, Désir... Désirs s'est ouvert par le très beau film Moonlight. Nommé aux Oscars, ce long métrage raconte la vie difficile d'un jeune de Miami malmené par la vie et par les autres et qui mettra du temps à trouver sa place et à vivre pleinement son homosexualité. Inspirant et fort, voilà un film qui résume bien l'esprit complet d'un événement qui a bien marché cette année malgré une programmation plus tôt dans l'année.

Avec 4 267 festivaliers (dont plus de 1 800 au cinéma, soit +30%), Désir... Désirs a séduit avec des choix audacieux et des rencontres fortes, grâce notamment à la venue du Prix Goncourt Leila Slimani. C'est aussi un laboratoire de découvertes de courts métrages et à l'issue de la séance dédiée aux films courts, le prix du public est allé à Chabname Zariab pour Au bruit des clochettes, l'histoire d'un adolescent afghan au service du riche Farroukhzad. Travesti en fille, il danse avec des clochettes aux chevilles, et doit aussi rendre des services sexuels. Un jour, un jeune garçon emménage chez Farroukhzad. Le maître des lieux exige de Saman qu'il apprenne à danser au nouvel arrivant. Saman comprend rapidement que Farroukhzad veut se séparer de lui et que le jeune garçon est son successeur. Un film nommé aux Césars qui auront lieu à la fin du mois.