Tours

La Barque en débat au conseil municipal de Tours

La situation délicate du café associatif a été abordée lors de la séance.

Depuis une dizaine de jours, La Barque - le café associatif accueillant notamment des SDF Rue Colbert à Tours - est clairement en danger de fermeture suite à un gros trou dans les finances de l’association (50 000€ sur 100 000€ de budget). Placée en redressement judiciaire pour deux mois la semaine dernière, elle cherche des solutions pour assurer sa pérennité, notamment de nouveaux financeurs. Dans ce contexte, le fait que la ville de Tours ne verse plus de subvention depuis 2015 (6 000€ cette année là) a amené le sujet au menu du conseil municipal de ce lundi soir.

« J’espère que la ville saura maintenir cette activité » a soufflé l’élue d’opposition (PS) Nadia Hamoudi. « Il ne faut pas que les bénéficiaires patissent de la disparition de cette structure  et subissent une double peine » a estimé de son côté l’écologiste Emmanuel Denis.

Le maire Serge Babary a répondu : « vous trouvez justifié de verser une subvention à une association qui ne gère pas correctement ses comptes ? » « On ne remet pas en cause l’action sur le terrain mais nous sommes un faible financeur au regard des autres (Etat, département, ndlr) » a poursuivi Alexandra Schalk-Petito, adjointe en charge des affaires sociales. « Les subventions étaient plus importantes avant car le projet était différent. En 2016, nous n’avons rien versé car malgré trois réunions de travail le projet ne nous est arrivé que le 23 décembre donc c’était compliqué d’accompagner l’association. Sur la situation actuelle, on s’est positionné auprès du président de la structure et on attend de voir comment va avancer le sujet. »  

Une manifestation de soutien aux salariés de La Barque et aux bénéficiaires de l’accompagnement social qu’il propose aura lieu en ville ce samedi 11 février dès 14h, au départ de la Rue Colbert.