Tours

Allotropiques : festival électrique et éclectique

Un nouvel événement tourangeau à ne pas manquer vendredi et samedi, partout dans l’agglo.

Il parait qu’il ne faut pas y voir une référence à la chaleur tropicale qui manque à beaucoup d’entre nous en cet hiver gris et froid… Mais comment pourrait-il en être autrement alors que cet événement organisé les 3 et 4 février se nomme Allotropiques et que son affiche est orange comme un coucher de Soleil sur la mer ? Forcément, on imagine une seule chose : la chaleur du son et celle des corps qui dansent et s’entrechoquent sous des spots brûlants. Quoi qu’il en soit, voici l’acte de naissance d’un nouveau festival en Indre-et-Loire. Un beau bébé dont les parents sont bien connus et respectés dans le monde de la culture à Tours : j’ai nommé l’ASSO (organisatrice du festival Terres du Son) et Le Temps Machine de Joué-lès-Tours (géré par la même ASSO).

L’objectif assumé c’est de mixer l’esprit des deux événements… D’un côté l’ambiance festival propre à Terres du Son et de l’autre l’ouverture dont fait preuve au fil des mois Le Temps Machine : « ce qu’on a voulu c’est créer un nouveau temps fort, et proposer un événement hors les murs » explique Hugues Barbotin, l’un des fondateurs de l’association. Car si Le Temps Machine organise, rien ne se passera en son siège. Le cœur du festival, porté par une centaine de personnes dont 70 bénévoles, sera ainsi situé Boulevard Preuilly, sur le site Mame, avec une scène dans l’Ecole des Beaux-Arts et une autre dans la cité de la Création et du Numérique. Jauge : 800 personnes.

En parallèle, le vendredi soir, des concerts pouvant accueillir 100 à 200 personnes seront disséminés sur le territoire : au 37ème Parallèle de Tours Nord ou au Prieuré St Cosme de La Riche, par exemple. « On veut montrer qu’on est présent dans toute l’agglo pour s’ouvrir à de nouveaux publics et aller à leur rencontre pour leur présenter notre projet » poursuit Hugues Barbotin qui a mis un point d’honneur à sélectionner des lieux originaux et atypiques. Un pari parmi d’autres. Car la programmation de ce festival Allotropiques #1 est plutôt osée : pas de grande tête d’affiche, énormément de découvertes et d’artistes émergents dans des styles très différents pour satisfaire toutes les curiosités.

Dans le détail, ça donne 4 concerts pour l’ouverture le vendredi à 19h15. Dans 4 endroits différents. Donc il faudra faire un choix entre le duo génial The Pirouettes, les sonorités africaines de Balaphonics, le côté survitaminé de  Kaviar Special ou le blues d’Elefant. Après ça, tout le monde pourra se retrouver à Mame jusqu’au bout de la nuit pour un line up électronique, technologique et graphique : on aura droit à une conférence sur les limites du numérique par Olaph Nichte, à la soul novatrice de The Excitements, à la performance plastique d’Olivier de Sagazan, à un voyage avec Gangpol & Mit, au set du trio français Electric Electric, et à un exercice de séduction du duo tourangeau Buddy Buddah.

Samedi, avant la reprise des grosses festivités, il va y avoir tout plein de choses en journée, notamment pour le jeune public et les geeks. A La Parenthèse de Ballan-Miré on ira prendre un cours de musiques électroniques avec le collectif lyonnais Kogümi de 10h à 17h (gratuit), Mame sera également en effervescence dès le matin avec un atelier de création musicale dès 10h (toujours gratuit), un Repair Café, les démonstrations du Fun Lab, une découverte des conférences TEDx ou de l’histoire de la musique et du jeu vidéo.

Une fois toutes ces connaissances emmagasinées, on refait monter la température avec Totorro et son marth-rock, la pop aux teintes de disco de Brisa Roché, le rock de Ko Ko Mo, l’éthiojazz d‘Arat Kilo & Mamani Keita, le mélange de jazz rock et blues signé Smokey Joe & The Kid venus de Bordeaux, une belle carte blanche aux Ilots Electroniques ou le rap d’Ocean Wisdom. Quand on vous dit qu’Allotropiques rime avec électrique et éclectique !

Olivier COLLET

Tarifs : concerts à 6€ le vendredi en début de soirée (avec une ambiance terroir en prime), 20€ le pass 1 soir pour Mame, 30€ les deux soirs. Et les infos sur http://allotropiques.com/