Tours

Chaplin sur grand écran avec la Cinémathèque de Tours

Et vous pourrez le faire découvrir aux enfants pendant les vacances.

Le cycle Du muet au parlant proposé par la Cinémathèque en février va vous permettre de découvrir trois films indémodables et incontournables de Chaplin, accessibles à tous, à voir et à revoir, surtout sur grand écran. Deux de ces films seront programmés pendant les vacances d'hiver, permettant aux plus jeunes d'apprécier dans de bonnes conditions ces monuments du 7ème art.

La Cinémathèque raconte : "Chaplin, il lui fallut 3 films pour opérer la transition : Les Lumières de la ville (City Lights - 1931), Les Temps modernes (Modern Times - 1936) et Le Dictateur (The Great Dictator - 1940). Ce n’est qu’en 1940, soit plus de dix ans après l’avènement du parlant, que Chaplin signe son film à proprement parlant, au sens plein du terme, avec Le Dictateur." Et c'est ces trois films qui seront projetés dans les semaines à venir.

Le programme :

Lundi 6 février – 19h30 – Cinémas Studio
Les Lumières de la ville (1931) USA, NB, 1h30
Tout public à partir de 7 ans

"Suite à une méprise auditive une jeune fleuriste aveugle va tomber amoureuse d’un homme qu’elle imagine millionnaire alors qu’il s’agit de Charlot, le vagabond bien connu."

Lundi 13 février – 19h30 – Cinémas Studio
Les Temps modernes (1936) USA, NB, 1h30
Tout public à partir de 7 ans

"A la fois une critique de l’organisation du travail à la chaine, de la recherche du rendement maximal qui broie les êtres humains, mais aussi une vive critique de la parole au cinéma."

Lundi 20 février – 19h30 – cinémas Studio
Le Dictateur (1940) USA, NB, 1h25
Tout public à partir de 7 ans

"Un film qui critique ouvertement et avec un humour décapant Hitler et sa politique d’extermination des Juifs. Le Dictateur est le premier film entièrement parlant de Chaplin. La parole y est capitale, vecteur du pire et du meilleur, depuis les borborygmes incompréhensibles, ridicules et agressifs du dictateur au discours final prononcé par le barbier juif, un des plus beaux monologues du cinéma dont le propos résonne encore aujourd’hui."

 

Chaque séance : tarifs Studio / PCE : 3 €
- Chaque film sera présenté brièvement
- Chaque projection sera suivie d'un échange avec le public avec Louis D'Orazio, sous l'angle du passage du muet au parlant.

Avec communiqués / Photo : © Roy Export SAS.