Tours

Une semaine pour informer sur le cancer du col de l'utérus

Le CHU de Tours participe à la semaine européenne de prévention et de dépistage contre cette maladie.

Du 22 au 28 janvier 2017, se tiendra en Europe, la semaine de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus. À cette occasion, le Centre de Coordination des Dépistages des Cancers (CCDC) se mobilise, en partenariat avec l’Institut National du Cancer, pour relayer l’information en Indre-et-Loire.

L’objectif est de rappeler l’importance du dépistage, inciter à sa réalisation et mieux informer sur la vaccination. Cette campagne 2017 s’attachera particulièrement à mobiliser les femmes qui ne réalisent pas ou pas assez fréquemment de frottis, notamment les femmes de 50 à 65 ans. En effet, 48 % d’entre elles ne réalisent pas de frottis (contre 33 à 35 % dans les classes d’âges précédentes).

En Europe, chaque année le cancer du col de l’utérus touche environ 60 000 femmes et est responsable de 30 000 décès. En France, 3000 femmes développent ce cancer et 1000 en décèdent. Par ailleurs, 1 cancer du col de l’utérus sur 4 fait suite à un frottis anormal dont le suivi a été incomplet.

C’est l’un des seuls cancers pour lesquels le pronostic se dégrade en France avec un taux de survie à 5 ans en diminution. Il est responsable d’une mortalité prématurée importante puisqu’il touche des femmes jeunes (un cas sur 2 survient avant 51 ans). Si toutes les femmes de 25 à 65 ans étaient régulièrement dépistées, 70 à 90% des cancers du col de l’utérus pourraient être évités.

Depuis 2010, l’Indre-et-Loire est l’un des départements français qui expérimentent un programme intégré de lutte contre le cancer du col de l’utérus.

Le CCDC sera présent pour répondre aux questions du public :
- Le mardi 17 janvier à l’Institut de Formation des Professions de Santé dès 10h.
- Le mardi 24 janvier au Restaurant Universitaire Portalis de 11h30 à 14h.
- Le mercredi 25 janvier au Restaurant Universitaire des Tanneurs de 11h30 à 14h.

D'après communiqué.