Tours

A Tours, on guette les petits détails historiques smartphone en main

L'application Géomotifs propose un second parcours ludique et touristique.

On passe souvent devant l'Hôtel de Ville de Tours, le Grand Théâtre, le Palais de Justice ou la gare... On les sait beaux, surtout quand il s'agit de les montrer à la famille ou aux amis de passage. Mais connaissez-vous leur histoire en profondeur. Ou, devrais-je écrire, dans les moindres détails ? Les petites sculptures, les précisions architecturales... Pour les débusquer et savoir ce qu'elles font là, Géomotifs est née il y a déjà un an à Tours.

Le concept de cette application, également développée à Orléans, est de proposer aux Tourangeaux ou aux touristes un parcours ludique parmi les lieux remarquables de la ville afin de découvrir tous les pans de son histoire. Après un premier cheminement axé autour de la Renaissance, les monuments du XIXème siècle qui sont mis à l'honneur pour ce début d'année 2017 en attendant deux autres propositions pour juin et septembre, à priori.

"Ce n'est pas un guide de visite mais une application pour donner envie d'en savoir plus" explique le jeune entrepreneur à l'origine de ce concept, Sylvain Lambert, qui fait une analogie avec le jeu qui a cartonné l'été dernier, Pokémon Go : "là, au lieu de chercher des Pikachu on part en quête d'oeuvres d'art bien réelles." Avec d'ailleurs un côté très ludique, et adapté à toute la famille : "il y a des énigmes à résoudre. Ce n'est pas une chasse au trésor mais une chasse au décor." Et il parait que les enfants ont tendance à être plus doués que leurs parents.

"Chaque site remarquable offre plusieurs motifs et à chaque motif est associé un focus" explique de son côté Frédéric Dufrèche, le responsable du service patrimoine de la ville de Tours qui a travaillé sur le projet, également en partenariat avec les archives municipales et la Direction Régionale des Affaires Culturelles. "L'application modifie nos pratiques. Avec ces ornements et ces détails on attire les visiteurs vers les sites. A partir d'un élément peut-être invisible on peut aller vers le général et le global."

Depuis le lancement de Géomotifs, quelques centaines de joueurs ont été séduits. Sachant que si on télécharge l'application à Tours (sur les smartphones Android et Apple) on peut aussi s'en servir dans les rues d'Orléans. Le projet a nécessité un investissement de 15 000€ pour 3 ans, financé par la ville et la DRAC. "C'est une nouvelle raison d'aimer notre ville" conclut Sylvain Lambert. Alors, "en marche !" comme dirait l'autre.

O.C.

www.geomotifs.fr