Tours

La folie séries à la Médiathèque François Mitterrand

séries info tours

Testez vos connaissances en la matière avec les deux experts du site.

"Ca faisait un moment que l'on cherchait comment parler des séries au grand public" explique Sébastien Papet, le Mr séries de la Médiathèque François Mitterrand. "Tout a commencé avec des blind tests que l'on faisait au bureau avec ma collègue Sarah Lefort" se souvient le jeune homme. Depuis 2011, tous les deux, ils s'attachent à développer le stock de séries que l'on peut emprunter dans les différentes bilbiothèques de la ville. Ca va de l'excellente Homeland à la captivante The Americans en passant par les comiques Girls et The Big Band Theory. Sans oublier les valeurs sûres de la production française : Les Revenants, P'tit Quinquin et même Un Gars une Fille. "On achète constamment de nouveaux titres" poursuivent les deux fans qui s'efforcent d'être toujours en pointe sur l'actualité de ce genre télévisuel à part entière né bien plus tôt qu'on pourrait l'imaginer...

C'est d'ailleurs par un rappel historique que Sébastien et Sarah ont débuté leur après-midi séries organisé ce samedi à Tours Nord. Face à eux, une vingtaine de passionnés et de curieux venus jouer avec les programmes phares des télés du monde entier. "On dit qu'actuellement on vit l'âge d'or des séries" attaque Sébastien avant de rappeler que les toutes premières séries étaient diffusées au cinéma dans les années 40 et 50, à raison d'un épisode avant les films. Il fallait donc revenir régulièrement pour connaître la suite. Puis il y a eu l'apparition des mythes type Dr Who au Royaume-Uni avant la profusion de titres que l'on connait aujourd'hui, en particulier en provenance des Etats-Unis mais aussi des pays nordiques avec par exemple l'excellent drame politique Borgen venu du Danemark et la fantastique et futuriste Real Humans en provenance de Suède (en France, c'est Arte qui les a diffusées).

Dans l'assistance, répartie en deux équipes pour les besoins du jeu, il y avait donc des télespectateurs attentifs, quasi incollables, et d'autres plus distraits. Pas toujours capables de reconnaître un générique ou une image extraite d'une série. Mais tous se sont bien amusés tout en profitant de l'expérience des deux bibliothécaires jamais avares d'une anecdote et très pédagogues. Leur quiz était ainsi enrichi de nombreux extraits l'idée étant de donner envie d'emprunter les coffrets DVD qui existent parfois en plusieurs exemplaires pour les séries les plus populaires. La dernière bonne nouvelle c'est qu'un autre événement du genre est d'ores et déjà prévu le 14 novembre, toujours à la médiathèque François Mitterrand. Avant, peut-être, d'autres épisodes ailleurs dans la ville de Tours...

Olivier COLLET