Tours Agglo

Météo France à Tours, c’est bientôt fini

Dans l'avenir, les prévisions seront réalisées depuis Rennes.

Chaque dimanche, vous êtes des milliers à lire notre résumé météo de la semaine à venir sur Info-Tours.fr. Soleil, vent, pluie, grêle… Toutes ces prévisions sont faites juste à côté de chez vous, au centre de Parçay-Meslay. Ce site couvre l’Eure-et-Loir, le Loir-et-Cher et l’Indre-et-Loire. Aujourd’hui, ils sont 6 prévisionnistes à analyser les résultats calculés grâce aux relevés faits dans leur petit lopin de gazon, parsemé d’instruments de mesure… Profitez-en, il n’y en a plus pour longtemps.

Météo-France est en pleine restructuration. En France, le nombre de postes a baissé de 30% en dix ans. A l’horizon 2022, ils ne seront plus que 2 500, contre 3 700 en 2012. Plus de recrutement et non-remplacement des départs en retraite, Météo-France va donc s’appuyer sur sept centres régionaux et perdre sa vingtaine de centres actuels. Le central météorologique de Touraine n’existera plus en tant qu’entité propre : il sera rattaché au centre régional de Rennes, comme celui d’Angers, Bourges ou encore Brest.

Sur 37 degrés on vous emmène dans les coulisses de Météo France à Parçay-Meslay

La petite équipe tourangelle va donc se retrouver délocalisée. Et ce sont tous les acteurs du territoire tourangeau qui vont perdre leurs interlocuteurs. Pierre Bonnin est directeur adjoint du centre météorologique de Touraine : « Le but des petits centres comme le nôtre, c’est de traduire les informations à nos partenaires locaux. Les médias, évidemment, mais aussi la préfecture ou les services qui s’occupent des routes. On peut les avoir au téléphone et leur envoyer jusqu’à deux bulletins par jour. Comme nous sommes sur place, nous pouvons faire des observations localisées. » Ce qui est évidemment plus pratique pour savoir quand sortir la saleuse en hiver.

Le micmac engendré par la distance entre les interlocuteurs quand le centre sera à Rennes n'est pas à exclure…