Tours Agglo

Ce que Joué-lès-Tours prévoit pour la Route de Monts

Un grand plan de rénovation.

C’est l’un des axes principaux de la commune, entre le Stade Albaladéjo, l’ex site Tupperware, le futur Leclerc et la zone de la Liodière : la D86 alias Route de Monts relie Joué-lès-Tours… à Monts. Un secteur très emprunté, qui comporte la caserne des pompiers de la commune, et qui a besoin d’être rénové. Ça ne va plus tarder : « on va enfin refaire la Route de Monts à partir de cette année » explique le maire jocondien Frédéric Augis.

Pourquoi seulement maintenant ? « Depuis 2014 on a bien vu qu’il fallait faire quelque chose ça ne servait à rien de le faire avant la fin des travaux de La Borde ou de démantèlement de l’ancienne portion de la LGV. »

Un plan pluriannuel va donc être mis en place avec le soutien de Tours Métropole afin de faire les travaux en plusieurs phases :

  • Du rond-point du Nord de la route à La Borde,
  • De La Borde jusqu’au chemin de fer,
  • Puis au-delà des voies ferrées.

« Cela va prendre 3 ans » estime l’élu qui envisage une enveloppe de 4 à 5 millions d’euros pour ce chantier sur 2km, « on ne pourra pas être en dessous » indique-t-il. La ville et l’agglo en profiteront pour réaménager certaines intersections, par exemple en aménageant des ronds-points. Néanmoins, les travaux ne se feront pas jusqu’au Leclerc qui est encore plus loin, et qui doit par ailleurs ouvrir au mois d’avril. A noter que cette année, 400 000€ sont prévus afin d’aménager les parkings ouest et nord.

Les études sont donc en cours pour ce chantier. Plus globalement, avec 153km de voirie, la ville de Joué-lès-Tours prévoit plus de 3 millions d’euros de travaux cette année et un million supplémentaire investi par la Métropole. Parmi les axes en chantier : Rue du Chemin Vert, Rue de Chérizy, la réfection de chemins ruraux au sud de la commune, Rue de la Bonnetière, Rue de Chantepie, Rue Vincent Auriol, Rue Lavoisier (pour réduire la vitesse), Rue d’Amboise, Rue de Varenne (réduction de vitesse aussi)…