Tours Agglo

L'Espace Malraux debout pour "Le Fils" de Florian Zeller

La pièce a reçu un Molière.

Beaucoup d'émotion mardi soir lors de la représentation de la pièce de Florian Zeller jouée à l'Aspace Malraux de Joué-lès-Tours. La salle était comble pour découvrir la pièce Le Fils auréolée du Molière de la Révélation Masculine reçue par Rod Paradot qui interprète le rôle d'un jeune adolescent mal dans sa peau. Stéphane Freiss incarne son père qui essaie de le sauver. Il a quitté la mère de Nicolas et a refait sa vie avec Sofia (Elodie Navarre) avec qui il a eu un autre enfant, un fils aussi. La mère de Nicolas (Florence Darel) ne trouve pas la solution pour sortir Nicolas de sa dépression malgré une présence attentive et plein de tendresse. Elle le laisse s'installer chez son père.

L'intrigue est posée et durant près de deux heures, chaque personnage essaie de trouver sa vérité dans le drame qui se noue. Chacun a ses propres blessures et tente lui-même de trouver son propre équilibre dans cette tragédie familiale. Stéphane Freiss nous a confié que le talent d'un auteur se trouve aussi dans les silences qu'il laisse à ses personnages pour que les comédiens puissent au mieux leur donner chair, incarner toutes les palettes de sentiments que ceux-ci traversent durant la pièce. On sent que le comédien a trouvé dans ce rôle une sorte de catharsis libératoire car même si le sujet est difficile, les représentations chaque soir lui apportent également beaucoup de joie. Cela tient très certainement aussi à la troupe, très soudée, où chacun a trouvé sa place. Les comédiens sont justes et l'émotion est à fleur de peau jusqu'au dénouement final.

Même si le thème abordé dans la pièce ne touche pas directement chaque spectateur, le questionnement de chacun des personnages peut concerner quiconque au cours de sa vie.

Claire Vinson