Tours Agglo

A Joué-lès-Tours, 4 dimanches d’ouverture pour la médiathèque

Le premier dès ce week-end, le 3 mars.

Après la bibliothèque centrale de Tours ouverte un dimanche par mois, la médiathèque de Joué suit le mouvement, « une promesse de campagne en 2014 » rappelle l’adjointe au maire en charge de la culture Sandrine Fouquet.

Située en lisière du Parc de la Rabière, la médiathèque va donc expérimenter l’accueil dominical avec une offre promotionnelle : 3 mois d’abonnement gratuit si vous venez vous inscrire ce 3 mars de 14h à 18h. Vous rejoindrez alors les 5 000 personnes qui passent régulièrement lire la presse, travailler ou, bien sûr, emprunter l’un des 112 000 documents mis à disposition (livres, CD, DVD, livres audio, partitions de musique).

« On ne sait pas quel écho on va avoir, c’est un test » explique l’élue. On rappellera qu’il n’est pas indispensable de s’abonner : « 60% des gens viennent se retrouver, utiliser les bureaux et le wifi, lire la presse… On a des familles qui prennent le goûter ici » nous détaille la directrice Christine Rico. Et c’est d’autant plus agréable depuis que certaines salles donnent directement sur la végétation du parc… Certains apprécient, au point qu’un homme de 99 ans – le doyen – vient chaque semaine prendre sa dose de culture. Et à pied, s’il vous plait (il proposera d’ailleurs une rencontre pour le Printemps des Poètes le 13 mars à 7h30).

En plus du 3 mars, la médiathèque jocondienne ouvrira ses portes le dimanche 22 septembre pour les Journées du Patrimoine avec une mise en valeur des livres d’artistes. Deux autres ouvertures exceptionnelles seront également programmées en novembre et décembre, chaque fois avec un thème d’animation, dont un après-midi autour de la BD. Rappelons que le reste de la semaine, l’espace est accessible pendant 29h, par exemple jusqu’à 19h le mercredi et le samedi de 14h à 18h.

Pour la suite, la mairie va mener une étude afin de voir quelle est la demande du public pour le dimanche ou d’autres jours de la semaine. Christine Rico rappelle que 114 000 passages sont comptabilisés chaque année ce qui est beaucoup pour une ville de 38 000 habitants, c’est même plus que la fréquentation moyenne des médiathèques dans les villes de 50 000 habitants. 252 000 documents sont empruntés chaque année, la durée de conservation maximum étant de 3 semaines. Et à chaque fois on peut repartir avec 20 produits culturels différents.

 

Point social : 7 salariés seront mobilisés pour ce 1er dimanche d’ouverture. Ils récupéreront ces heures supplémentaires ou pourront demander à se les faire payer.