Tours Agglo

La piscine Jean Bouin de Joué-lès-Tours c'est fini. Définitivement

Les légionelles auront eu raison de l'équipement.

Plus personne ne pourra nager dans la piscine Jean Bouin de Joué-lès-Tours. Plus de nage, mais plus de plongée non plus. Utilisée par différentes associations sportives pour leurs activités et entraînements, la piscine historique de la deuxième ville d'Indre-et-Loire était fermée depuis le début du mois à cause d'une alerte aux légionelles. Malgré un traitement chimique et une amélioration de la situation lors de tests récents, la mairie a constaté que les normes n'étaient toujours pas respectées, donc elle ferme immédiatement et définitivement le bâtiment construit dans les années 70.

Annoncée ce mardi, la nouvelle entraîne forcément des complications... Les activités programmées à Jean Bouin se dérouleront désormais à Bulle d'O. La piscine toute neuve de Joué est juste à côté, mais ses créneaux sont déjà bien remplis. Pour réussir à contenter tout le monde, la municipalité engage donc "un travail de concertation afin de garantir de bonnes conditions à tous les utilisateurs et clients". Les élus se disent par ailleurs "vigilants" pour le maintien d'une bonne cohabitation.

De son côté, Jean Bouin sera démolie en 2019.

A noter que le groupe d'opposition PS juge que cette fermeture est un "exemple de la gestion amateure des équipements municipaux" par l'équipe de Frédéric Augis rappelant que l'entretien du site a coûté 335 000€ ces deux dernières années."