Tours Agglo

Le succès de la plongée à Joué-lès-Tours

Le club aux 125 adhérents affiche complet chaque année.

Du monde ce samedi après-midi au complexe sportif Matarazzo au Sud de Joué-lès-Tours… Un forum des associations ensoleillé c’est le moment parfait pour s’essayer au tir à l’arc, aux sports de montagne ou au baby-foot. On découvre ensuite le kung-fu, l’aïkido, la voile et des associations caritatives comme Touraine Madagascar. Au micro, on nous annonce l’arrivée de la grande salle tourangelle de parkour sur la commune pour février 2019 si les travaux sont à l’heure sans oublier de nous donner quelques clés pour appréhender toute la complexité du kick boxing.

Et puis pendant notre balade on s’arrête un peu plus longuement au stand du club de plongée de la ville… Un succès : 125 licenciés « et tous les ans on refuse du monde » nous explique Vincent. Une vingtaine d’encadrants participent aux séances d’entraînements et aux sorties avec 1 à 3 plongeurs à leurs côtés : ici la sécurité est une grande priorité.

Des voyages en Méditerranée pour voir les épaves

La plongée, on peut commencer à la pratiquer dès 10 ans à Joué-lès-Tours. Le PCJ dispose d’une section enfants, une autre pour les ados et une troisième pour les adultes. Toutes et tous se retrouvent sur les mêmes créneaux : mercredi, jeudi et vendredi de 20h à 21h30 à la piscine Jean Bouin. A cela s’ajoute les plongées en fosse comme à Chartres ou en milieu naturel (en Corse, dans les carrières angevines voire à Marseille pour découvrir des épaves à plus de 40m de fond). « Lors de ces sorties, on fait jusqu’à 2 plongées par jour et on propose des baptêmes aux familles qui accompagnent nos licencié(e)s » poursuit Vincent, ajoutant qu’un baptême ne nécessite pas de certificat médical mais que pratiquer la discipline de manière régulière nécessite en revanche l’accord d’un médecin.

Si la plongée n’est pas un sport très exigeant physiquement, elle nécessite néanmoins une bonne condition physique, d’où les entraînements réguliers à la nage avec palme, au moins une fois par semaine tout au long de l’année scolaire, et jusqu’à 3 fois pour les plus assidus. Afin d’obtenir les différents niveaux, plusieurs critères doivent être remplis dont l’aisance sous l’eau, et la capacité à bien gérer son matériel (masque, tuba, bouteilles).

Des baptêmes solidaires pour le Téléthon

Outre l’apprentissage de la plongée sous-marine, le Plongée Club Jocondien propose des cours d’apnée et de nage avec palmes. Il dispose également d’une section handisport pour des personnes en situation de handicap physique ou mental : « je me souviens d’une personne non-voyante qui avait très bien ressenti que l’on passait au milieu d’un banc de poissons » raconte ainsi un encadrant pour montrer le ressenti puissant que peut apporter une plongée.

Pour faire découvrir la discipline et recueillir les dossiers d’inscriptions pour l’année 2018-2019, le PCJ tiendra un stand à la piscine Bulle d’O en fin de journée le mardi 11 septembre. Il se mobilisera également début décembre pour le Téléthon avec des baptêmes à 5€ pour soutenir la lutte contre les myopathies, toujours dans le bassin de Bulle d’O le vendredi soir.

Olivier Collet

Plus d'infos sur le site du club, pcj37.fr