Tours Agglo

A10 à 3 voies jusqu'à Poitiers : le chantier déclaré d'utilité publique

Début des travaux au printemps 2019.

Ce n'est pas une surprise mais un point important dans le processus : ce lundi, les préfètes d'Indre-et-Loire et de la Vienne annoncent avoir signé un arrêté qui déclare l'élargissement de l'A10 d'utilité publique entre Veigné et Poitiers via Ste-Maure-de-Touraine. L'idée est de donner un coup de pouce à l'économie locale via un trafic promis comme plus fluide et mieux sécurisé (sans pour autant résoudre le problème des bouchons de grands départs en vacances, mais plutôt ceux du quotidien nous avait-on expliqué il y a quelques mois).

Evoqué depuis plusieurs années, en discussion depuis 3 ans, ce vaste chantier de 93km vise à aménager une 3ème voie de circulation dans chaque sens entre le sud de l'agglomération tourangelle et Poitiers. Prévu pour démarrer au printemps 2019, il va prendre la suite du chantier qui s'achève pour passer l'A10 en 2x3 voies de Chambray à Veigné.

Financé par le groupe Vinci Autoroutes en échange d'un allongement de son contrat pour exploiter l'A10 (et percevoir les recettes des péages), ce projet géant est estimé à 600 millions d'euros dans sa totalité. Il se déroulera en plusieurs phases, dont la première pour créer une 3ème voie jusqu'à Ste-Maure-de-Touraine, soit 24km d'autoroute à élargir en 5 ans, 9 bassins pour l'eau de pluie à installer, 17 autres à repenser, 14 ponts à "adapter" (à élargir ou à reconstruire) et deux viaducs à construire (dans les vallées de l'Indre et du Courtineau).

On vous résume le projet en chiffres ici sur 37 degrés

Suite aux échanges, parfois tendus, avec les populations locales, Vinci Autoroutes a accepté de prévoir un goudron antibruit pour la future autoroute à 2x3 voies. Plus globalement, l'Etat comme l'entreprise assurent que le chantier permettra "d'améliorer l'insertion environementale et sonore de l'autoroute". Avant le début officiel des opérations, des travaux préparatoires vont avoir lieu dans les prochains mois pour délimiter le chantier, protéger la faune et la flore, renforcer la bande d'arrêt d'urgence, créer des mares pour les amphibiens ou mener des diagnostics d'archéologie préventive.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site du projet ou nos précédents articles.

A noter qu'un autre projet d'élargissement de l'A10 vient être déclaré d'utilité publique dans le Loiret, afin d'avoir 4 voies dans chaque sens pour la traversée de l'agglomération orléanaise. Comme le projet tourangeau, il a reçu des critiques de riverains et d'élus.