Tours Agglo

La qualité de l'air se dégrade en Centre-Val de Loire

Notamment dans l'Est de la Touraine.

Ce mardi la chaleur commence à devenir étouffante en Indre-et-Loire : 33° à l'ombre, bien plus au Soleil, et cela devrait durer jusqu'en fin de semaine, jusqu'à ce que des averses orageuses viennent ramener un peu de fraîcheur.

Cosnéquence de cet air chaud et très sec : la qualité de l'air se dégrade et l'indice de pollution augmente. Déjà en alerte depuis plusieurs jours, l'association Lig'Air basée à Orléans indique qu'une partie de la région Centre-Val de Loire a désormais atteint l'indice 6 voire 7/10 synonymes de qualité de l'air médiocre, c'est particulièrement le cas dans l'agglomération tourangelle et dans tout le Nord-Est du département pour cette journée du 24 juillet.

Mercredi et jeudi, la situation ne devrait pas s'arranger : Lig'Air prévoit au moins un indice 6/10 sur la quasi totalité des 6 départements de la région, à l'exception de l'Ouest et du Sud de l'Indre-et-Loire.

Rappelons que la métropole de Tours commence à se préoccuper un peu plus sérieusement de la question de la pollution : ces derniers mois des réunions ont eu lieu avec la préfecture afin d'élaborer un plan d'action en cas de pic. Lors du dernier conseil métropolitain en juin, les élus ont voté une déclaration d'intentions pour travailler à l'élaboration de mesures comme une tarification spéciale des transports en commun lorsque la qualité de l'air est au plus mal. Mais soyons clairs : rien n'a encore été formellement acté, idem pour réduire via la contrainte la circulation automobile.