Tours Agglo

Années Joué : vous allez encore vivre de grands moments dans la rue

Une centaine de spectacles sont prévus du 1er au 3 juin autour de la Rabière.

En 2017, les Années Joué fêtaient leur 20ème édition et c’était un beau moment. En 2018, pas de grand anniversaire mais « une programmation du même niveau que l’an dernier » promet Olivier Catin, l’homme qui s’occupe d’aller chercher les artistes de rue qui animeront le Parc de la Rabière pendant 3 jours. Ainsi, le festival reste dans le top 10 des événements français dédiés aux arts de la rue, « on veut tutoyer les plus grands festivals de France » note le 1er adjoint de la ville Vincent Téléga qui se plait à rappeler que le budget dédié « a augmenté de 40% depuis 2013 » (on atteint désormais 460 000€).

Plus de 40 compagnies, 12 scènes en extérieur

Les Années Joué capitalisent donc sur leurs acquis et saupoudrent leur programme de quelques nouveautés alléchantes comme des spectacles en matinée le samedi et dimanche. Ce sera précisément dès 9h30, avec un petit déjeuner dans un bus à destination d’un lieu inconnu pour vivre un moment « revisité et inoubliable », (en tout cas suffisamment insolite pour mériter le sacrifice d’une grasse matinée). Il y aura deux représentations, soit 2% de l’intégralité de ce qui sera présenté du 1er au 3 juin : au final, plus de 40 compagnies exploiteront 12 scènes en extérieur. Une fois de plus, l’intégralité des spectacles sont gratuits pour les dizaines de milliers de curieux qui débarqueront dans le quartier avec une idée précise de ce qu’ils veulent voir ou seulement l’envie de faire des découvertes.

A une époque de l’année où le Soleil se couche tard et où on a de bonnes chances d’avoir chaud, les Années Joué c’est l’occasion de buller et de se cultiver dans le parc, et de faire des incartades dans un quartier en compagnie de ses habitants + celles et ceux qui n’ont pas forcément l’habitude d’y déambuler : « on a que de bons échos sur la Rabière » insiste Vincent Téléga. Pour que tout se passe bien, la bonne nouvelle c’est que les food trucks seront de retour tout comme l’espace dédié aux familles.

Pour le reste voici un échantillon de ce qui vous attend :

  • Olivier Catin promet des spectacles en référence au Capitaine Fracasse, à Sherlock Holmes, à Don Quichotte, aux grandes affaires judiciaires et criminelles…
  • Les Lorrains des Pieds dans la Lune présenteront Mona, dis pourquoi la Lune elle court si vite en extérieur alors que le spectacle a initialement été conçu pour être joué en salle
  • Vus et appréciés l’an dernier à Jour de Cher, les Kaléidophones seront aux Années Joué. La Cie Décor Sonore vous proposera une déambulation sonore inédite (voir la vidéo ci-dessous)
  • Une carte blanche a été donnée à Vincent Martin qui prévoit par exemple d’installer un village optimiste avec 50 habitants forcément heureux
  • Il y aura un spectacle surprise pour la première soirée du festival. On a juste le nom : Le Grand Photorama, et c’est aussi signé Vincent Martin
  • Les Bretons de Gigot Bitume montreront que le BTP a beaucoup de charme (et c’est vrai)
  • On infiltrera un bar avec la Cie Tout Par Terre
  • Etc…

A tout cela s’ajoutent des premières et avant-premières (comme celle des Tourangeaux du Muscle), preuve que le festival intéresse des compagnies venues y tester leurs spectacles. On n'oublie pas aussi le Tremplin des Créations, avec la possibilité pour certaines compagnies d’être présentées une première fois puis achetées l’année suivante pour se reproduire à Joué-lès-Tours. D’autres reviennent après une longue absence comme L’Arbre à Nomades passé par Joué pour la dernière fois en 2003. On notera enfin que cette année une quarantaine de bénévoles vont participer au festival en complément des Jocondiens figurants dans les différentes spectacles, « et des projets ont été menés au sein des quartiers, avec le conseil des aînés ou des enfants » précise l’élue à la culture Sandrine Fouquet.

Le rendez-vous est donc pris : premiers applaudissements dans 5 semaines.

 

Info Tours et 37 degrés sont partenaires des Années Joué. Dans les prochaines semaines, vous pourrez donc découvrir une série de reportages sur les coulisses du festival et toute notre équipe sera mobilisée sur place du vendredi au dimanche.