Tours Agglo

A La Riche, les cirques avec animaux c'est fini

Une première à Tours Métropole.

En septembre dernier, le maire de La Riche Wilfried Schwartz évoquait son malaise devant les numéros présentant des animaux dans les cirques : "je n’aime pas les numéros avec des animaux où ils semblent être maltraités. Je n’ai pas envie de voir des animaux maltraités sur ma commune. Si des cirques avaient ce type de pratiques, je ferai le nécessaire."

Le nécessaire, il le fait 6 mois plus tard en annonçant l'interdiction des cirques avec animaux sur la commune, et plus particulièrement sur le parking du Géant Casino de La Riche Soleil qui accueillait ponctuellement des chapiteaux avec ménagerie, le dernier en date étant le cirque Fratellini, devant lequel des militants animalistes s'étaient réunis pour dénoncer la présence des animaux dans le show.

Dans son communiqué, l'élu divers gauche reprend d'ailleurs les arguments des opposants aux cirques avec animaux : "l’exploitation d’animaux sauvages à des fins de spectacle, au prix d'un dressage reconnu comme étant incompatible avec les impératifs biologiques des espèces, ne correspond pas aux valeurs que porte la municipalité. Cette décision n’est pas dirigée contre les cirques, mais contre l’exploitation des animaux dans le cadre de spectacles itinérants."

Reste maintenant à voir si cette décision sera contestée. Dans notre interview fin 2017, Wilfried Schwartz évoquait clairement cette possibilité, redoutant donc un éventuel contournement de sa décision. C'est en tout cas un signal fort car La Riche est ainsi la première commune de Tours Métropole à prendre cette décision alors que l'agglomération doit dire prochainement si son second Festival International du Cirque comportera - ou non - des numéros avec des animaux.