Tours Agglo

Ce qu'il faut savoir sur la nouvelle salle des fêtes de La Riche

Elle sera officiellement inaugurée mercredi à 19h.

C'est un nouvel équipement attendu à La Riche : la nouvelle salle des fêtes de la commune sera ouverte au public ce mercredi soir dès 19h à l'occasion des voeux de la municipalité (rendez-vous Rue du Petit Plessis).

"Fonctionnelle et modulable", cette salle de 300 places a nécessité 14 mois de travaux et peut accueillir des activités associatives ou familiales (brocantes, grands repas, lotos, conférences, réunions...).

Situé près du complexe sportif Jean-Marie Bialy, en face du nouveau terrain de foot synthétique inauguré il y a un peu plus d'un an (en octobre 2016), la salle des fêtes de La Riche n'a pas de voisins directs, de quoi éviter le bruit. Elle dispose d'un parking mutalisé avec les équipements sportifs et de grands espaces extérieurs.

Entièrement de plein pied et agrémenté de pans de bois, le bâtiment est d'une superficie totale de 600m², avec :

  • Pour l'espace d'accueil, un sas permettant de réduire les émissions de bruit et de contribuer au confort thermique, un hall d'entrée, un vestiaire, une buvette donnant à la fois sur le hall et la grande salle et des sanitaires,
  • Une grande salle modulable de 300m² avec entrée indépendante, une petite salle de 32 m².
  • Une cuisine et des locaux techniques (rangement du matériel, ménage, chaufferie...).

"Le tout est couvert d’une charpente bois. Une terrasse extérieure en partie couverte assure la transition entre le bâtiment et les espaces extérieurs engazonnés. Des supports sont installés près de l'entrée pour 30 vélos" explique la ville évoquant un bâtiment à l'architecture "moderne et chaleureuse".

L'ensemble de cette salle des fêtes est accessible pour les personnes à mobilité réduite, des aménagements paysagers ont été imaginés pour éviter un aspect trop minéral et créer une certaine intimité.

Sont par ailleurs mis à la disposition des usagers :

  • une salle sonorisée avec vidéo-protecteur et écran motorisé
  • un parquet de 150 m² pour les danseurs.
  • du WiFi gratuit dans tout le bâtiment
  • des accès sont sécurisés par un dispositif de badges.

Ce projet a été réalisé en deux ans, il a coûté 1 840 000€.